Leipzig, Leeds : Jean-Kévin Augustin au cœur d'un surprenant imbroglio

La montée en Premier League et le titre de Championship en poche, Leeds United va désormais devoir régler le cas Jean-Kévin Augustin. L'attaquant, prêté en janvier aux Anglais par le RB Leipzig, disposait d'une option d'achat automatique en cas de promotion. Seulement, l'écurie du Yorkshire ne l'entend pas de cette oreille...

Jean-Kévin Augustin avec le RB Leipzig
Jean-Kévin Augustin avec le RB Leipzig ©Maxppp

Elland Road vibre encore. Sous la houlette de Marcelo Bielsa, Leeds a remporté l'exigeant Championship en fin de semaine passée, accédant par la même occasion à la Premier League. Un retour parmi l'élite attendu depuis seize longues années par les supporters de l'écurie anglaise. Évidemment, depuis quelques jours, El Loco, souvent présenté comme le loser magnifique, est porté aux nues outre-Manche.

La suite après cette publicité

Mais cette bonne nouvelle s'accompagne d'un imbroglio naissant sur le marché des transferts. Souvenez-vous, en janvier, Leeds s'attachait les services de Jean-Kevin Augustin (23 ans) sous la forme d'un prêt en provenance du RB Leipzig. Un prêt payant de 4 M€ assorti d'une option d'achat automatique fixée à 21 M€ en cas de montée. Autant dire que le transfert devrait être considéré comme déjà acté, c'est en tout cas ce que considère le club allemand. «Leeds monte, donc l'obligation d'achat entre en vigueur», lance le dirigeant du RB Markus Krösche à Kicker.

Leipzig droit dans ses bottes, l'argument de Leeds

«Lorsque les accords contractuels ont été négociés en janvier, toutes les personnes impliquées étaient en pleine possession de leurs pouvoirs intellectuels. Je suppose que les choses se passeront désormais comme prévu», a-t-il poursuivi, persuadé d'être dans son bon droit. Oui mais voilà, le 30 juin, date de fin du prêt, les Anglais ont décidé de renvoyer l'ex-international Espoirs tricolore (9 sélections, 6 buts) en Allemagne, ne souhaitant pas étendre son contrat de cession jusqu'à l'issue d'un exercice prolongé suite à la pause forcée en raison de la pandémie de Covid-19. Et visiblement, malgré leur accession à la Premier League, ils ne veulent plus de JKA.

Ils arguent qu'au retour du buteur en Allemagne, la montée n'était pas validée et considèrent que l'intéressé n'y a donc pas franchement participé (3 apparitions en Championship pour un peu plus de 50 minutes de jeu). Les Britanniques refusent donc toute idée de transfert, malgré les accords contractuels en vigueur. On se dirige donc vers un règlement du différend devant la FIFA. Non désiré à Leipzig et donc à Leeds, Jean-Kévin Augustin, lui, ne sait toujours pas où il jouera la saison prochaine. Drôle de préparation...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires