Betis : l'irrésistible ascension de Yassin Fekir

Arrivé avec son frère Nabil au Betis à l'été 2019, Yassin Fekir fait son petit bonhomme de chemin en Espagne. Et le jeune homme âgé de 23 ans pourrait bien découvrir la Liga durant les prochains mois.

Yassin Fekir au Betis
Yassin Fekir au Betis ©Maxppp
La suite après cette publicité

Chez les Fekir, le football est une affaire de famille. Il y a bien sûr Nabil (27 ans), champion du monde en 2018, ancien capitaine de l'OL et star du Real Betis Balompié. Mais il y a également Yassin (23 ans). Comme son aîné, il est passé, entre autre, par le FC Vaulx puis l'Olympique Lyonnais. Une écurie où il a signé son premier contrat pro en 2017 et où il a aussi fait ses premiers pas en professionnels. Mais à l'issue de l'exercice 2018-19, il a décidé de quitter le nid lyonnais comme son frère pour rejoindre le Betis. Concernant Yassin, les Gones n'avaient négocié avec les Andalous qu'«un intéressement de 50 % du montant d’un futur transfert».

Sortir de l'ombre de Nabil

Arrivé à Séville en juillet 2019, le footballeur né en 97 n'y est pas resté très longtemps. En effet, il a été prêté au Club Deportivo Guijuelo (D3 espagnole). Mais son frère Nabil, que nous avions interrogé en décembre de la même année, avait confié à son sujet : «ça se passe bien pour lui. Il joue en Division 3 en Espagne. Comme je le dis souvent, c'est un joueur de qualité. Il va prendre un peu d'expérience et j'espère qu'il pourra faire quelque chose dans le football». Yassin Fekir avait terminé l'année 2019-20 avec trois buts en 22 apparitions sous le maillot de Guijuelo, la saison ayant été stoppée après l'épidémie de coronavirus.

De retour au Betis, il comptait bien frapper fort comme il l'avait expliqué en mai dernier à Estadio Deportivo. «Si le Betis (l’équipe réserve) monte en Segunda B (elle est montée), ce serait une bonne option. Je pourrais être avec mon frère. Mais si j’ai une autre opportunité, il faudra analyser tout ça. Je travaille dur pour arriver en première division. Mon expérience à Guijelo a été très bonne. J’aurais toujours pu faire mieux, mais je suis content de cette aventure. Je découvre un nouveau championnat, un nouveau pays, une nouvelle langue». Mais Yassin Fekir ne s'empêchait pas de viser plus haut.

Yassin Fekir bientôt avec l'équipe première ?

«Mes objectifs pour le futur sont de m’améliorer sur le plan sportif et gravir le plus rapidement possible les échelons pour arriver un jour en première division. Bien sur que j’aimerais continuer au Betis et faire comme mon frère». Avant cela, il a débuté la saison avec l'équipe réserve en Segunda B (D3). Titulaire en puissance, il a trouvé le chemin de filets à trois reprises en onze apparitions. Un joueur qui évolue positivement d'après Enrique Garcia, journaliste à Estadio Deportivo. «Cette année, il joue beaucoup et il évolue à un bon niveau. Son jeu ne ressemble pas à celui de son frère, mais il est compétitif et l'option de jouer en équipe première existe car il va avoir 24 ans cette année et si jamais il monte, il ne pourra plus redescendre en équipe B».

Une information évoquée aussi par Mundo Deportivo qui précise que le Betis pense à lui pour l'intégrer dans le groupe professionnel afin de remplacer Antonio Sanabria, qui file au Torino. Le Betis ne compterait pas recruter cet hiver et voudrait s'appuyer sur des ressources internes, donc miser sur un élément de l'équipe réserve. Yassin Fekir est le candidat numéro un à cette promotion affirme le média espagnol. Outre le fait de rejoindre son aîné, il pourrait poursuivre sa progression en découvrant la Liga, ce qui était son objectif. En attendant, il est convié de temps à autre à l'entraînement de l'équipe première. Et si le Betis ne bouge pas sur le mercato, il pourrait faire partie intégrante du groupe. Une belle évolution pour Yassin Fekir, prêt à se faire un nom et un prénom en Liga.

Plus d'infos

Commentaires