L'agent d'Ousmane Dembélé lâche ses vérités et s'en prend au FC Barcelone

Alors que le FC Barcelone ne semble pas vouloir accepter les conditions du clan d'Ousmane Dembélé pour sa prolongation, l'agent du joueur est monté au créneau.

Ousmane Dembélé est sur le départ mais titulaire face à Grenade
Ousmane Dembélé est sur le départ mais titulaire face à Grenade ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le dossier Ousmane Dembélé (24 ans) n'en finit plus d'alimenter la presse sportive espagnole, au point d'agacer les supporters du club blaugrana. Toujours en fin de contrat à la fin de la saison, les discussions autour de la prolongation de l'international français ne sont pas encore réglées, au point où le FC Barcelone a même pensé à lui mettre un coup de pression, en lui faisant comprendre qu'il terminera la saison en tribunes.

Face à cette situation, l'agent d'Ousmane Dembélé, Moussa Sissoko, a tenu à prendre la parole sur RMC Sport et a lâché ses vérités. «Il faut dire la vérité. Oui, nous avons des demandes exigeantes, mais nous avons déjà montré que les choix de carrière d’Ousmane n’étaient pas dictés par l’argent, sinon il ne serait pas ici. Ensuite, si Barcelone voulait négocier, il aurait pu essayer de se poser à table avec nous pour discuter. Sauf qu’il n’y a aucune discussion et des menaces de ne plus jouer de leur côté», a-t-il expliqué.

Les dirigeants du FC Barcelone «sont en train de perdre Ousmane seuls»

Si Xavi Hernandez n'a fait qu'encenser l'ancien Rennais en conférence de presse ces dernières semaines afin de le convaincre de prolonger, le club catalan sait que le "clan Dembélé" est en position de force dans ce dossier. Ils n'ont visiblement l'intention de ne faire aucun cadeau, au point de partir libre cet été malgré les menaces de la direction culé.

«On ne sait pas ce que l’on va faire, rien n’est acté. Mais les dirigeants sont en train de perdre Ousmane seuls. Depuis le début, nous avons montré que nous voulions discuter, avec des conditions certes, mais sans fermer la porte», a ajouté l'agent du Champion du monde 2018. Conscients de cette situation, le PSG, Chelsea, Arsenal, le Bayern Munich ou encore Manchester United ont déjà contacté le joueur, qui devrait donc facilement trouver un point de chute, comme nous vous l'avions révélé. Encore un dossier qui doit donner des maux de tête à Joan Laporta...

Plus d'infos

Commentaires