OM - Angers : les notes du match

Après un match spectaculaire, l'Olympique de Marseille s'est imposé contre Angers (5-2). Arkadiusz Milik a été étincelant et a inscrit un triplé.

Arek Milik célèbre son premier but contre Angers
Arek Milik célèbre son premier but contre Angers ©Maxppp
La suite après cette publicité

En ouverture de la 23e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille recevait le SCO Angers. Les Ciel-Blanc souhaitaient oublier la défaite à Lyon quelques jours plus tôt (2-1). Jorge Sampaoli lançait pour ce faire ses deux recrues hivernales, Cédric Bakambu et Sead Kolasinac, d’entrée. Arkadiusz Milik et Gerson étaient, eux aussi, titulaires. Côté angevin, Nabil Bentaleb, arrivé en janvier, effectuait sa première sortie sous ses nouvelles couleurs aux côtés de Sofiane Boufal et Azzedine Ounahi, de retour de la Coupe d’Afrique des Nations. Et le Lion de l’Atlas allumait les premières mèches de la rencontre (2e et 4e). Puis, Angelo Fulgini récupérait le ballon dans les pieds de Gerson dans la surface marseillaise et trompait Pau Lopez d’un superbe tir croisé placé (0-1, 8e). Quelques instants plus tard, suite à un numéro de Boufal, Fulgini servait Bentaleb aux seize mètres. La frappe de la recrue angevine, contrée par Boubacar Kamara, prenait Lopez à contrepied et terminait sa course dans les filets phocéens (0-2, 12e).

Les locaux réagissaient et, parfaitement décalé par Mattéo Guendouzi sur la droite de la surface, Milik devançait Petkovic et enchaînait avec un subtil piqué du gauche pour conclure (1-2, 18e). Le Polonais ratait ensuite une belle occasion d’égaliser sur un centre de Pol Lirola presque dans la foulée (20e). Mais les pensionnaires de l’Orange Vélodrome allaient finalement revenir au score grâce à une frappe à ras du sol rageuse de Gerson des vingt-cinq mètres (2-2, 21e). Leonardo Balerdi et ses partenaires continuaient à attaquer. Sur un centre de Kolasinac, bien décalé par Gerson, Milik était à deux doigts de donner l’avantage aux siens (29e). Petkovic devait ensuite être vigilant sur un corner rentrant de Dimitri Payet (30e). Bakambu, lancé par Milik axe droit, enlevait trop sa frappe (34e). Gerson butait ensuite sur Petkovic après une récupération collective haute (35e). Sur un magnifique centre du gauche de Payet, le Congolais voyait le cadre se dérober de justesse sur sa tête décroisée (43e). En contre, Azzedine Ounahi, placé sur orbite par Boufal, ne parvenait pas à cadrer (44e).

Au retour des vestiaires, toujours poussé par le retour des 50 000 spectateurs présents, l’OM se montrait dangereux sur un coup franc de Payet, bien sorti par Ismaël Traoré parfaitement placé devant sa ligne de but (54e). Le SCO restait menaçant en contres, mais Balerdi et la défense olympienne veillaient au grain. Gerson faisait passer un nouveau frisson dans la surface angevine (58e). Payet, encore précis sur coup franc, trouvait la tête de Milik. Ce dernier, au deuxième poteau, remisait pour Bakambu qui ratait une énorme situation (62e). Milik profitait ensuite d’une sortie ratée de Petkovic et d’une offrande de Gerson, lui-même bien lancé par Cengiz Ünder entré en jeu un peu plus tôt, pour donner, de la tête, un but d’avance à son équipe (3-2, 70e).

Sur une de ses habituelles diagonales, Ünder repiquait dans l'axe depuis l’aile droite et servait magnifiquement du gauche Milik, qui réalisait l'appel parfait, devançait la sortie de Petkovic d’un tacle et offrait un avantage plus confortable à sa formation (4-2, 77e). Un triplé retentissant pour le n° 9, loin de ses standards dernièrement en L1. Lancé par Luan Peres, Arek croisait trop son tir du gauche et laissait passer l’occasion de réaliser un quadruplé. C’était finalement Ünder qui inscrivait le cinquième but marseillais. Le Turc, à l’entrée de la surface, reprenait du droit un centre mal renvoyé par la défense adverse. Le ballon heurtait le poteau et ne laissait aucune chance à Petkovic (5-2, 85e). Score final (5-2). Ce large succès, quasiment impossible à pronostiquer au sortir du premier quart d'heure, permet à l'OM de prendre provisoirement la 2e place du classement de Ligue 1. Le SCO de Gérald Baticle, qui s'est écroulé après son entame parfaite, reste 12e de son côté.

Le classement de Ligue 1

Revivez le film de la rencontre grâce à notre live commenté

  • L'homme du match : Milik (8,5) : En difficulté depuis le début de saison, l'attaquant polonais a ciré le banc contre Bordeaux, Lens et n'avait disputé que cinq minutes lors de la défaite à Lyon, mercredi (2-1). Ce vendredi soir, le buteur de 27 ans a fait taire les critiques. Milik n'a pas toujours tout réussi contre Angers, mais a fait ce qu'il fallait : marquer. Bien positionné, il enroule parfaitement son ballon pour réduire le score (18e), avant d'égaliser de la tête (70e). En fin de match, il offre la victoire d'un joli ballon piqué (78e).

Olympique de Marseille

  • Lopez (4) : pas très bien positionné sur le premier but de Fulgini, il ne pouvait rien sur le but de Bentaleb, dévié par Kamara. Par la suite, le gardien espagnol n'a quasiment rien eu à faire et a passé la suite de la rencontre sans danger.

  • Lirola (4,5) : complétement dépassé en début de rencontre par les gestes techniques de Boufal, à l'origine du premier but concédé. Il a été intéressant offensivement en première période et a offert un bon centre pour Gerson (34e). Après la pause, il a souvent été en difficulté dans le replacement défensif, sans faire de grande erreur.

  • Saliba (6) : un excellent retour devant Ounahi, qui était seul devant le but (43e). Comme souvent, il s'est montré précieux dans le duel et a récupéré six ballons, ce vendredi. Il a terminé sa rencontre par un joli duel gagné devant Boufal (81e). Encore un match solide pour le joueur de 20 ans, qui s'affirme déjà comme le patron de cette défense phocéenne.

  • Balerdi (5) : il a effectué une mauvaise passe dans l'axe, à l'origine de l'ouverture du score. Malgré quatre ballons perdus, il a fait une bonne interception devant Doumbia en première période (26e). Il a ensuite réalisé un très bon tacle devant Ounahi, dans une situation de trois contre trois (57e) et a été plus solide.

  • Kolasinac (5) : pour sa première sous le maillot olympien, l'ex-latéral d'Arsenal s'est montré plutôt discret. Propre et sans faire d'erreur, il aurait tout de même pu offrir davantage sur le plan offensif (seulement deux centres tentés). Défensivement, il a été appliqué. Une première correcte. Remplacé par Luan Peres (65e).

  • Guendouzi (7) : encore une fois, le milieu de terrain marseillais a été très bon dans la récupération du ballon. Il est à l'origine du but en interceptant une passe adverse et poursuit son action pour offrir une passe décisive à Milik. Sa technique a également été précieuse en deuxième mi-temps. Un match complet de la part de l'un des meilleurs marseillais du soir.

  • Gerson (6,5) : la première période du brésilien a été contrastée. Dès le début de la rencontre, il n'est pas sorti assez vite sur Fulgini au moment de l'ouverture du score et s'est fait surprendre. Il s'est ensuite rattrapé en réalisant une belle frappe lointaine pour égaliser. Le Brésilien a été très intéressant offensivement et a offert une belle passe lobée pour le doublé de Milik.

  • Kamara (4,5) : auteur d'une mésentente avec Gerson sur l'ouverture du score, Kamara a mal commencé cette rencontre. Ensuite, il déviait malencontreusement le tir de Bentaleb dans son propre but lors du 2-0. Après un début de match compliqué, il a été plus intéressant sur le plan offensif en cherchant son trio d'attaque, mais ce ne fut pas suffisant. Remplacé par Rongier (67e).

  • Payet (5,5) : très peu en vue en première période où il n'a quasiment pas pesé sur le jeu offensif, l'international français a ensuite été plus intéressant après la pause. Précieux sur les coups de pieds arrêtés, il a centré à six reprises et a offert trois belles situations, dont une frappe lointaine de Gerson (53e). Remplacé par Harit (85e).

  • Bakambu (4) : il a eu une belle opportunité à la demi-heure de jeu, mais a manqué le cadre (34e). Il a été intéressant dans ses appels, notamment sur les deux buts marseillais inscrits où il a obligé la défense angevine à se découvrir. La nouvelle recrue a tenté quatre tirs et n'a cadré que deux fois. Remplacé par Ünder (65e), qui a réalisé une superbe entrée. Il a parfaitement lancé Gerson avant le troisième but marseillais et a offert une belle passe lointaine pour le deuxième but marseillais. Sa superbe frappe enroulée a permis à l'OM de l'emporter 5-2.

  • Milik (8,5) : lire ci-dessus.

Angers SCO

  • Petkovic (3) : le gardien angevin s'est fait lober par Milik sur le but du Polonais puis est trop court sur la frappe de Gerson sur le deuxième but. Malgré ses deux arrêts (36e et 62e), il s'est totalement troué sur sa sortie sur le deuxième but de Milik (70e). Il ne pouvait rien faire sur les deux derniers buts marseillais. Son jeu au pied n'a pas été irréprochable non plus (64% passes réussies).

  • Mendy (4) : match compliqué pour le jeune joueur (22 ans) qui a été en retard sur la passe de Guendouzi pour Milik sur le premier but marseillais. Il a cependant mis de l'engagement comme lors de son bon retour sur le centre de Kolasinac (24e) ou sa faute sur Guendouzi (32e). Il a été averti (76e)

  • Traoré (4) : le capitaine du SCO a réalisé un heure de jeu plutôt correcte, ne faisant pas d'erreurs significatives. Il n'a raté qu'une seule de ses transmissions et a été auteur d'une bonne tête sur le coup franc de Payet (53e). Il a été remplacé, blessé, par Romain Thomas (64e).

  • Manceau (3,5) : le défenseur angevin n'a pas été à son avantage ce soir. Il a eu du déchet dans ses transmissions, notamment les longues (3/9 réussies), comme sa diagonale manquée (30e). Il a également perdu 10 ballons, et réalisé seulement deux interceptions.

  • Doumbia (5,5) : bon match de la part du latéral gauche angevin qui s'est montré très présent dans son couloir. Il a tenté des longues passes vers l'avant, ou de très belle remontée du terrain, comme celle qui finit par un centre contré en corner (26e). Il a également souvent bien pris la profondeur. Défensivement il aura récupéré plusieurs ballons importants, en étant toujours présent dans le contact mais en montrant également une bonne justesse technique.

  • Cabot (3) : match plutôt compliqué de la part de l'ancien joueur de Lorient. Il n'a pas beaucoup proposé sur son côté, le jeu de son équipe se développant plus sur le côté gauche. Averti pour une faute, dans une zone dangereuse proche de la surface de réparation, pour laquelle il a reçu un carton jaune (53e), il a été remplacé par Pereira-Lage quelques minutes plus tard (55e). L'ancien joueur de Clermont a été pris dans son dos lors du quatrième but marseillais.

  • Mangani (4) : Le milieu de 35 ans n'a réalisé ni un mauvais, ni un bon match. Plutôt timide, il n'a pas assez impacté le jeu de son équipe, restant essentiellement dans sa partie de terrain pour défendre les différentes attaques marseillaises, comme lors de son contre la reprise de Gerson.

  • Bentaleb (5,5) : La nouvelle recrue du SCO a offert une prestation aboutie, puisqu'il est impliqué dans les deux buts de son équipe. Sur le premier c'est lui qui récupère le ballon dans les pieds de Gerson au milieu de terrain avant de décaler Fulgini, qui finira par marquer après avoir tenter de remettre le ballon à l'Algérien qui se proposait dans la surface (8e). Quelques minutes pus tard, c'est lui qui frappait le ballon sur le deuxième but de son équipe; sa frappe contrée par Saliba finissant sa course au fond des filets. A l'image de son équipe sa seconde période sera plus compliquée mais il a été un des meilleurs de son équipe. Remplacé par Capelle (90e+2).

  • Fulgini (5,5) : Le numéro 10 d'Angers a été auteur d'un très bon match. Egalement impliqué sur les deux buts angevins, il a souvent été dans les bons coups offensifs de son équipe. Lors du premier but il a bien récupéré le ballon dans la surface pour croiser sa frappe et tromper Pau Lopez. Sur le second but, il est passeur décisif d'une passe en retrait décisive pour Bentaleb. Tout comme ses partenaires, il a été moins en vue en seconde période. Remplacé par Casimir Ninga (90e).

  • Ounahi (4) :L'international marocain, de retour de la Coupe d'Afrique des Nations, ne s'est pas montré sous son meilleur jour face aux Olympiens. Il a perdu plusieurs fois le ballon comme celui perdu dangereusement dans la surface (35e), ou alors celui qu'il a perdu, mettant fin à la bonne séquence de son équipe (40e). Il a raté son face à face à cause d'un bon retour de Saliba en fin de première période et sa passe pour Boufal qui aurait pu amener une belle occasion si elle avait été plus appuyée (57e).

  • Boufal (5,5) : Egalement de retour de la CAN, le Marocain était, lui, déjà très en jambes face à l'OM. Dès le début du match il provoque un coup franc (1e), avant d'étaler toute sa classe sur le côté gauche pour faire l'avant dernière passe sur le but de Bentaleb (11e). Il était souvent présent dans les bons coups comme lorsqu'il lance bien Doumbia dans la profondeur (31e) ou qu'il tente de se défaire de Saliba dans la surface (80e). Bien pris en seconde période il aura été moins présent, ce qui s'en est ressenti dans le jeu de son équipe.

Plus d'infos

Commentaires