FC Barcelone : la presse espagnole s'en prend déjà à Quique Setién

Après la défaite du FC Barcelone sur la pelouse de Valence samedi soir, le nouvel entraîneur catalan est la cible de nombreuses critiques de l'autre côté des Pyrénées.

Quique Setién pendant le match Valence - FC Barcelone
Quique Setién pendant le match Valence - FC Barcelone ©Maxppp

Le réveil aura probablement été dur pour les fans du FC Barcelone, mais il l'aura sûrement été encore plus pour l'entraîneur du club barcelonais, Quique Setién. Samedi après-midi, à Mestalla, son équipe a été largement dominée par Valence (2-0), qui jouait en plus sans certains de ses meilleurs éléments comme Dani Parejo. Et si Ter Stegen n'avait pas fait des miracles sur sa ligne, le score aurait pu être encore plus sévère... Il n'en fallait pas moins pour que les médias espagnols commencent à taper sur l'ancien du Betis, qui dirigeait là son troisième match avec le champion d'Espagne en titre.

La suite après cette publicité

À commencer par les médias nationaux, comme Marca, qui explique que « ça commence à sentir mauvais pour le Barça de Setién ». Pour le journal, « le Barça de Setién n'est pas meilleur que celui de Valverde, et le pire, c'est qu'il n'a pas le temps parce qu'il peut perdre la première place à tout moment ». Dans les articles d'opinion du média, on retrouve d'autres phrases comme « un changement d'entraîneur qui va coûter cher », alors que certaines de ces décisions comme celle de préférer Umtiti à Lenglet en défense sont pointées du doigt. Du côté de AS, on va jusqu'à expliquer que le discours de Setién ne passe pas auprès des joueurs.

La presse catalane n'a pas apprécié la défaite face à Valence

Et en Catalogne, on est aussi très virulent à l'égard du tacticien espagnol. Il suffit de voir la une du quotidien Sport de ce dimanche pour comprendre : « très, mais vraiment très préoccupant ». « Setién s'est trompé de plan », peut-on aussi lire. Dans les colonnes d'opinion du journal, on se montre en revanche un peu plus mesuré, puisqu'il est expliqué que Setién n'a pas forcément l'effectif dont il a besoin à disposition, et on précise aussi qu'il faut avoir de la patience avec lui et avec ses idées.

Barcelone

Du côté de Mundo Deportivo, on tient à préciser que le Barça avait déjà d'énormes problèmes en déplacement sous les ordres de Valverde, et que « si l'entraîneur a changé, le problème persiste ». Il est plutôt épargné par les critiques le visant directement, mais on y parle par exemple d'un « Barça sans fraîcheur ». Autant dire que Setién et ses troupes devront montrer un bien meilleur visage jeudi soir face à Leganés en Copa del Rey.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires