Manchester City : le retour en force d'Aymeric Laporte

Mis sur le banc puis positif à la covid, Aymeric Laporte a traversé un hiver compliqué à Manchester City, mais depuis deux mois, il est de retour dans le onze de départ. Alors que la saison entre dans le money time, les perspectives semblent plutôt alléchantes pour le défenseur central.

Aymeric Laporte est de retour avec Manchester City
Aymeric Laporte est de retour avec Manchester City ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les vérités d'une journée sont souvent différentes les lendemains. C'est tellement le cas en matière de football. Aymeric Laporte (26 ans) est là pour en témoigner. Mis sur le banc au cœur de l'hiver par Pep Guardiola après une défaite à Tottenham, le Français a fait son retour dans la défense de Manchester City, à l'heure d'entamer le sprint final d'une saison où son club est encore en lice sur tous les tableaux. Leaders de Premier League, qualifiés en quart de finale de FA Cup et en finale de League Cup, le Citizens ont aussi l'occasion de passer ces 8es de finale de Ligue des Champions ce soir contre le Borussia Mönchengladbach après avoir gagné 2-0 à l'aller.

Laporte sera vraisemblablement dans le onze de départ aux côtés de Ruben Dias dans une défense à 4 à l'Etihad Stadium face aux Allemands (rencontre à suivre en live commenté sur notre site). Un joli rebond pour celui qui revient en force, après avoir laissé une grosse part du temps de jeu disponible à un John Stones à nouveau en grande forme cet hiver. « Aymeric continue d'être très important pour nous, mais en ce moment je joue avec d'autres joueurs. À l'avenir, je suis sûr qu'il jouera beaucoup de matches» prophétisait l'entraîneur espagnol en décembre dernier. Il n'a fallu attendre quelques semaines pour voir la divination s'accomplir.

Guardiola ravi de son retour

Remplaçant, puis victime de la covid, l'ancien de l'Athletic a retrouvé ses galons de titulaire depuis la fin janvier. Excepté face à West Brom où il est entré en seconde période comme latéral gauche, il a depuis démarré chaque rencontre à laquelle il a participé, contribuant à la folle série de son équipe. «Il nous manque beaucoup, reconnaissait, plus tard, Guardiola durant l'absence du Basque. Il a quelque chose que nous n'avons pas dans l'équipe. Il est gaucher et joue comme défenseur central dans l'axe gauche. Il accélère nos enchaînements, non pas parce que d'autres ne le peuvent pas, mais parce qu'il est le seul défenseur qui joue avec son pied gauche. »

Dégrippée depuis la venue de Juanma Lillo​, le mentor de Guardiola en juin dernier, la machine Manchester City s'est remis à dominer sans partage. Sur les 31 derniers matches toutes compétitions confondues, le club anglais n'a concédé qu'une seule défaite. C'était face à Manchester United dans le derby et Laporte était sur le banc. Seule ombre au tableau, cette faute très légère face à Southampton qui offrit un penalty généreux. Revenu à son plus haut niveau au meilleur des moments, il reste au défenseur de convaincre une personne décidément partagée à son sujet : Didier Deschamps. «Je n’ai pas forcément de relation avec le staff» expliquait l'intéressé à beIN Sports la semaine dernière.

Les Bleus toujours en point de mire

Plus appelé depuis l'été 2019 avant sa grave blessure au genou, l'international espère profiter de la méforme de Lenglet ou du forfait d'Upamecano pour retrouver les Bleus. Rien n'est moins sûr, car à trois mois de l'Euro, l'heure n'est plus aux phases d'essais. «Après, les médias ou n'importe qui font pencher la balance d’un côté ou de l’autre, ça donne une dynamique qui n’est peut-être pas juste. Ces dernières cinq-six années, j’ai attendu, j’attends encore. J’ai beaucoup de patience. Mais c’est quelque chose qui me manque, une sorte d’épine. C’est un détail, mais un énorme détail pour moi.» Convoqué à trois reprises par le sélectionneur, Laporte n'a encore jamais été sélectionné.

Plus d'infos

Commentaires