Ligue des Champions, PSG : Mauricio Pochettino et Leonardo veulent revenir encore plus fort !

Malgré l'élimination du Paris Saint-Germain face à Manchester City, en demi-finale de la Ligue des Champions (4-1 en score cumulé), Mauricio Pochettino et Leonardo ont assuré que ce groupe était promis à de grandes choses à l'avenir, tout en gardant en ligne de mire l'objectif ultime que représente une victoire finale en C1.

Pochettino et Leonardo en discussions
Pochettino et Leonardo en discussions ©Maxppp
La suite après cette publicité

Un espoir anéanti. Ce mardi, à l'Etihad Stadium, le Paris Saint-Germain avait l'opportunité d'atteindre pour la deuxième année consécutive la finale de la Ligue des Champions, quelques mois seulement après avoir échoué contre le Bayern Munich à Lisbonne (0-1). Mais les hommes de Mauricio Pochettino se sont heurtés à une très solide équipe de Manchester City en demi-finale, qui après avoir remporté la manche aller au Parc des Princes (2-1), s'est imposé sans trop de difficultés sur sa pelouse en Angleterre au match retour (2-0) et disputera, le 29 mai prochain à Istanbul, la première finale de son histoire en C1. À l'issue de la rencontre, l'entraîneur argentin du PSG a en tout cas souhaité retenir le positif de ce parcours européen et de cette double confrontation face aux hommes de Pep Guardiola et envoyer un message fort.

« Je pense que si on analyse les deux matches, on a dominé une équipe très compliquée à dominer, mais il faut un petit pourcentage de chance pour marquer. Je suis fier. Je félicite Manchester City, parce qu’on méritait mieux, on a manqué de réalisme. On a joué les matches que l’on voulait. Évidemment, c’est décevant, on voulait être en finale et on n’y sera pas. Nous devons être positifs même si c’est dur, il faut réfléchir comme ça, rester calme, analyser la situation. Arriver ici après avoir battu le Barça et le Bayern, c’est dommage de ne pas nous qualifier pour la finale, mais l’équipe n’a jamais abandonné. On a joué à 10 contre 11 pendant de bons moments des deux matches. Ce soir (mardi), ce n’était pas pour nous. Ce sont des joueurs de classe mondiale, évidemment, demain ce sera dur, mais on va recommencer à construire. On est prêts à gagner tous les matchs qu’il reste (en Ligue 1). On ne peut pas changer le résultat, on doit se concentrer sur le futur, et préparer l’équipe pour les matches qu’ils nous restent, et progresser. Ces deux matchs doivent nous donner de l’espoir. Les supporters sont déçus, les joueurs sont déçus, nous avons tout donné. On peut gagner, on peut perdre, mais quand tu donnes tout... Les joueurs ont tout donné, je suis fier d’eux », a de son côté confié Mauricio Pochettino au micro de RMC Sport.

Ce PSG va réaliser de grandes choses, selon Leonardo

Logiquement présent à Manchester avec le staff et l'équipe du Paris SG, Leonardo a également pris la parole après l'élimination du club francilien. Dans un discours similaire à celui de son entraîneur, le directeur sportif du PSG a insisté sur les progrès réalisés par le club, le niveau atteint, mais aussi sur les prochains mois avec, toujours, le même objectif principal en tête. « On ne peut pas oublier ce qu'on a fait depuis 2 ans. On perd la finale 1-0 contre le Bayern (en 2020), une équipe qui a tout gagné. Cette année, il y a eu des hauts et des bas, avec des victoires très importante contre le Barça, Bayern, des équipes qui pouvaient gagner comme nous. Aujourd'hui, l'objectif est toujours de gagner. Mais notre parcours récent nous a mis dans la position d'un vrai candidat au titre final. On doit continuer. Tout cela a créé un groupe solide. Cette année a été très compliquée d'un point de vue physique et mental, mais pas que pour nous, pour tout le monde », a dans un premier temps lancé Leonardo au micro de RMC Sport, avant d'écarter les questions sur l'avenir de Neymar et Kylian Mbappé et de poursuivre.

« C'est un jour où on doit être fier de ce qu'on a fait. Il faut garder les bonnes choses pour continuer et gagner. On n'est pas satisfaits, mais on est conscients que ça peut arriver. Sur les 4 mi-temps, on a mieux joué 2 mi-temps (que Manchester City). On a pris des buts un peu bizarres. Aujourd'hui (mardi), c'est après un dégagement de gardien... ça fait partie du jeu mais il y a beaucoup de choses positives. On s'est sorti de beaucoup de situations difficiles. Pochettino est arrivé en janvier. C'est le moment de construire. Honnêtement, je suis optimiste pour le futur. Maintenant, la première chose, c'est qu'il reste 3 matches de Ligue 1, 3 finales. On doit rester concentrer. C'est difficile mais on doit rentrer dans le climat de la L1 et remporter les points pour être champion. Puis après, il y a la Coupe de France (demi-finale à Montpellier, NDLR), il faut garder notre énergie. On est un grand groupe et on va réaliser des choses importantes », a ainsi conclu le directeur sportif du PSG. Un message fort que les supporters espèrent voir se matérialiser dès la saison prochaine, eux qui rêvent toujours plus grand...

Plus d'infos

Commentaires