Manchester United : la terrible gestion de Casemiro pose sérieusement question

Fidèle lieutenant du Real Madrid, Casemiro a décidé de rejoindre les rangs de Manchester United cet été. Mais le soldat brésilien connaît des débuts assez étranges chez les Red Devils.

Casemiro
Casemiro ©Maxppp
La suite après cette publicité

Erik ten Hag ne fait aucun cadeau. Placé sur le banc de Manchester United cet été, le technicien néerlandais a promis qu'il remettrait de l'ordre au sein de l'écurie anglaise. Pour cela, il utilise la manière forte. Peu importe le joueur qu'il a en face de lui, tout le monde part sur le même pied d'égalité. Malgré ses nombreux buts et titres, la superstar Cristiano Ronaldo est traitée comme tout le monde. Le Portugais, qui a eu des envies d'ailleurs cet été, est même régulièrement envoyé sur le banc depuis le début de saison. Il y prend place avec Casemiro à ses côtés.

Casemiro est abonné au banc de touche

Ce qui peut surprendre puisque le Brésilien a été la grande signature des Red Devils au milieu de terrain cet été. Il a été arraché au Real Madrid pour 70 millions d'euros. Alors que Frenkie de Jong, Adrien Rabiot et bien d'autres ont refusé de rejoindre Man U, le footballeur de 30 ans a accepté de relever le défi. Il a souhaité prendre ce risque alors qu'il aurait pu rester confortablement au Real Madrid, où il a remporté de nombreux trophées et où il s'est forgé une belle réputation en formant un trio d'enfer avec Luka Modric et Toni Kroos. Mais l'ancien joueur de Porto avait envie de voir autre chose bien qu'il soit fortement attaché aux Merengues.

Très ému, celui qui a signé jusqu'en 2026 avec un juteux salaire à la clé a tourné la page Madrid pour ouvrir le chapitre Manchester United. «L'opportunité de commencer un nouveau défi à Manchester United et en Premier League est extrêmement excitante. J'ai travaillé avec de nombreux grands managers au cours de ma carrière et, après avoir rencontré Erik et entendu ses idées, j'ai hâte de travailler en étroite collaboration avec lui, son équipe et mes nouveaux coéquipiers dans les années à venir. Je termine un beau voyage à Madrid tout en commençant un autre à Manchester, toujours déterminé à gagner des matchs de football, à remporter des trophées et à rendre nos fans fiers en apportant le succès à ce grand club.»

Un premier derby catastrophique

Mais après plus d'un mois à Manchester United, Casemiro n'a pas encore eu l'opportunité de tenir parole. Ce n'est pas vraiment de sa faute puisqu'il n'a débuté qu'une seule des six rencontres auxquelles il a participé. En effet, il n'a été titularisé que face à la Real Sociedad le 8 septembre dernier en Ligue Europa (défaite 1-0). Sinon, Ten Hag l'a toujours placé sur le banc. Il y était face à Southampton (11 minutes jouées), Leicester (32 minutes jouées), Arsenal (11 minutes jouées), le Sheriff Tiraspol (45 minutes jouées) et Manchester City hier. Aux côtés de son ami et coéquipier CR7, il a assisté à l'humiliation de son équipe.

Mais contrairement au Portugais qui n'est pas entré en jeu par respect pour sa carrière selon Ten Hag, le Brésilien n'a pas subi le même traitement. Il a été envoyé au charbon à l'heure de jeu alors que son équipe était menée 4 à 1. Il a tenté d'apporter tant bien que mal mais n'a pas pu stopper l'hémorragie. Au final, MU s'est incliné 6 à 3. Un premier derby qui ne restera pas un bon souvenir pour le Brésilien, qui n'a pas été transcendant. D'ailleurs, le Manchester Evening News lui a donné la note de 3 et a ajouté le commentaire suivant : «il n'a eu aucun impact». A sa décharge, il n'est pas évident d'en avoir au sein d'une formation à la ramasse et avec laquelle il n'a pas encore d'automatismes puisqu'il est remplaçant.

Son cas interroge

Rio Ferdinand s'inquiète d'ailleurs pour lui. «Je me demande quel impact cela a sur quelqu'un comme lui. Oui, il a de l'expérience, mais il doit se dire : "Je suis heureux d'être ici, mais je me sens un peu méprisé, vu ce que j'ai accompli". Je serais surpris qu'il ne se sente pas comme ça». Il doit aussi se demander où il a mis les pieds, lui qui n'avait certainement pas signé pour être remplaçant. Mais Casemiro peut être rassuré, cela devrait bientôt changer. Le MEN, qui critique Ten Hag pour s'en être passé en tant que titulaire depuis son arrivée, indique qu'il devrait débuter contre Everton le week-end prochain. Ce serait sa première titularisation en Premier League.

Jusqu'à présent, son coach avait fait confiance à Scott McTominay, qui a été aligné avec Christian Eriksen et Bruno Fernandes et qui a d'ailleurs pris l'eau face à City ce dimanche. Mais Ten Hag a expliqué hier son coaching et son étonnante gestion de l'international auriverde. «Le jour où nous l'avons fait signer, nous avons commencé à gagner. L'équipe se portait très bien et ce n'est pas contre Casemiro, c'est pour récompenser dans ce cas Scott McTominay. Il a très bien performé dans l'équipe. Mais je suis sûr que ce sera important pour nous à long et à court terme, il se retrouvera dans l'équipe mais cela doit venir de manière naturelle». Nul doute que Casemiro devrait avoir sa chance très rapidement après le fiasco face à City.

Plus d'infos

Commentaires