AS Monaco : Caio Henrique rêve du Brésil et d'un départ en janvier !

Auteur de deux passes décisives ce jeudi soir lors de la victoire face au PSV (1-2, 3e journée de Ligue Europa), le latéral gauche de l'AS Monaco Caio Henrique est très ambitieux.

Caio Henrique sous le maillot de l'AS Monaco
Caio Henrique sous le maillot de l'AS Monaco ©Maxppp
La suite après cette publicité

Sacrée performance. L'AS Monaco s'est imposée ce jeudi soir sur la pelouse du PSV Eindhoven (1-2, 3e journée de Ligue Europa). Et si on attendait les attaquants monégasques, c'est surtout Caio Henrique (24 ans) qui a brillé. Le latéral gauche brésilien s'est en effet offert deux passes décisives : une sublime ouverture pour Myron Boadu d'abord, un centre au cordeau pour Sofiane Diop ensuite.

Le grand blond peroxydé a une nouvelle fois prouvé son importance au sein du onze de la Principauté. Mais le garçon est ambitieux et en veut beaucoup plus. On apprend ainsi à la lecture de UOL Esporte qu'il espère faire partie du prochain rassemblement de la Seleção en novembre, pour les deux rencontres comptant pour les éliminatoires du Mondial 2022 au Qatar contre la Colombie et l'Argentine.

Un transfert dès janvier ?

Et s'il y croit, c'est parce que son entourage a entendu dire que la prochaine liste de Tite ne comprendrait pas de joueurs évoluant au Brésil pour ne défavoriser aucun club dans la course au titre en Série A. Ce choix laisse donc une option supplémentaire au Monégasque, qui aimerait donc être l'heureux élu. Persuadé d'avoir sa chance avec le Brésil, le Paulista, qui possède également la nationalité espagnole, pourrait d'ailleurs être tenté par un transfert si sa chance ne venait pas.

Toujours d'après UOL Esporte, les représentants de l'ancien de l'Atlético de Madrid, sous contrat jusqu'en juin 2025, aimeraient bien lui trouver un club davantage exposé médiatiquement dès ce mercato d'hiver. Le FC Barcelone, qui n'a pas de recours d'expérience à Jordi Alba (32 ans), serait récemment venu aux renseignements et Deco, l'un des agents du Rouge-et-Blanc, y a ses entrées. Voilà qui promet un mois de janvier animé sur le Rocher.

Plus d'infos

Commentaires