Liga : les Français sauvent le Real Madrid contre Getafe

Derby madrilène pour ce match en retard de la première journée de Liga. Le Real Madrid accueillait Getafe. C'est en seconde période, grâce à ses Français, que les Madrilènes se sont imposés (2-0).

Les joueurs du Real congratulent Ferland Mendy après son but contre Getafe
Les joueurs du Real congratulent Ferland Mendy après son but contre Getafe ©Maxppp

Alors que c'est la place aux coupes nationales dans la plupart des pays européens, en Espagne, nous avions affaire, ce mardi soir, à un match en retard de la première journée de Liga. Et c'était un derby puisque le Real Madrid accueillait le club de la banlieue de Madrid, Getafe. Au coup d'envoi, Zinedine Zidane, de retour après une pause obligée dûe à la Covid, décidait de titulariser trois Français : Ferland Mendy, Raphaël Varane et Karim Benzema.

La suite après cette publicité

En première période, cela a été assez ennuyeux, on ne va pas se le cacher. Toutefois, la Casa Blanca a eu l'occasion d'ouvrir la marque rapidement par Casemiro. Mais le milieu de terrain brésilien envoyait sa tentative de près dans les airs (5e). Dix minutes plus tard, Karim Benzema reprenait un corner de la tête, mais le cuir heurtait la barre transversale (16e). En toute fin de première période, Modric tombait sur un Soria chanceux, qui déviait en corner (38e). C'était à peu près tout pour ce premier acte.

Les Français à la fête

Au retour des vestiaires, les ambitions de la bande à Zidane semblaient bien plus grande et, étonnement, Getafe s'offrait aussi des excursions vers le but de Thibaut Courtois. Angel, d'un retourné acrobatique, manquait son geste (47e). Dans la foulée, Asensio trouvait Benzema un peu excentré dans la surface, mais le Français trouvait à nouveau Soria (48e). Finalement, les Merengues allaient finir par trouver la faille, à l'heure de jeu.

Le ballon était côté droit et Vinicius Junior, d'un amour de centre, trouvait Karim Benzema qui concluait de la tête (1-0, 60e). Et c'est en quelques minutes que les Madrilènes allaient tuer tout suspens. À l'origine de l'action, Ferland Mendy se projetait dans la surface pour propulser le ballon au fond des filets sur un centre de Marcelo (2-0, 66e). Après ces deux buts coup sur coup, le rythme retombait et on n'assistait plus à grand-chose, pour être honnête. Avec cette belle victoire, le Real Madrid se replace en Liga et revient à cinq points de l'Atlético, qui a tout de même encore deux matches en retard sur l'écurie de Florentio Perez.

Plus d'infos

Commentaires