Le Séville FC se frotte déjà les mains pour Youssef En-Nesyri

Excellent cette saison, Youssef En-Nesyri fait énormément de bien au Séville FC, qui élabore un plan pour la suite avec son attaquant marocain.

Youssef En-Nesyri en grande forme face à la Real Sociedad
Youssef En-Nesyri en grande forme face à la Real Sociedad ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Séville FC a été bien inspiré de l'emporter sur Osasuna hier soir. Grâce à ce succès 2-0, les Andalous prennent le 3a place de Liga devant le Barça et semblent bien partis pour une nouvelle qualification en Ligue des Champions pour la saison prochaine. Ils possèdent un matelas confortable de 7 points d'avance sur la Real. En attendant la fin de saison, battus à l'aller 3-2, ils tenteront d'abord d'inverser la tendance face au Borussia Dortmund en 8e de finale retour de C1. Pour cela, ils compteront sur Youssef En-Nesyri, leur artilleur en chef.

Le Marocain est en grande forme cette saison, en témoignent ses 17 buts en 35 matches avec son club toutes compétitions confondues. À 23 ans et pour sa deuxième saison au club, il est en train d'exploser même si la réussite le fuit un peu depuis un mois. Conscient de tenir dans ses rangs un nouveau joueur qui risque de faire les gros titres des rubriques transferts de la presse sportive dans les mois à venir, après avoir coûté 20 M€ il y a un an et demi, Séville élabore déjà un plan pour la suite, selon Estadio Deportivo.

Faire prolonger En-Nesyri pour augmenter sa clause de départ

Cet hiver déjà Monchi a refusé une offre de West Ham de 33 M€ dont 5 en variables, mais les propositions risquent de fuser cet été. Alors qu'une clause de départ de 80 M€ existe dans le contrat actuel de l'attaquant qui court jusqu'en 2025, les Nervionenses préparent une proposition de prolongation qui conviendrait à tout le monde. D'une part, En-Nesyri verrait son salaire évoluer (il touche actuellement environ 1,5 M€ par saison), et son club pourrait augmenter cette fameuse clause libératoire en vue du mercato d'été.

Il faut dire que les courtisans ne manquent pas, car selon la presse andalouse, West Ham compte bien revenir à la charge, d'autant que le club anglais joue les places européennes cette saison en Premier League. Les Hammers sont loin d'être les seuls dans ce dossier. Les deux clubs de Milan, le Borussia Dortmund, Liverpool et même Manchester United ont un œil sur lui. Le vainqueur de la dernière Ligue Europa se frotte déjà les mains, d'autant que le directeur général du club, José María Cruz, a déjà annoncé qu'une grosse vente serait réalisée au prochain mercato. Entre Koundé et En-Nesyri, Séville a le choix.

Plus d'infos

Commentaires