Troyes : Adil Rami demande encore du temps avant ses débuts

Adil Rami lors de son premier entraînement avec l'ESTAC
Adil Rami lors de son premier entraînement avec l'ESTAC ©Maxppp

Plein d’ambition à son arrivée, Adil Rami (35 ans) n’a toujours pas disputé une seule minute en Ligue 1 avec Troyes. L’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille a enchaîné les expériences à Fenerbahçe (Turquie), Sotchi (Russie) et Boavista (Portugal) ces dernières années. Même s’il a pu participer au match face à Illkirch avec la réserve de l'ESTAC ce samedi (0-0) en National 3, le champion du monde 2018 a encore besoin de temps, comme il l’a confirmé auprès de L’Équipe : « j'ai envie. Après, comme tout joueur pro, il va me falloir du temps. Si demain, l'Estac n'a pas le choix et que je dois jouer, on fera avec. Je m'adapte. Mentalement, je suis prêt. Après, c'est le physique qui va devoir suivre, petit à petit avec le temps. »

La suite après cette publicité

Rami a conscience que son arrivée chez le promu suscite des attentes, auxquelles il a hâte de pouvoir répondre. « Bien sûr que je ressens ça, depuis que je suis arrivé. Il y en a beaucoup, on se pose beaucoup de questions, par rapport à ma carrière, mes deux dernières années, à mon âge. On se demande ce que je peux réellement apporter. Je suis impatient d'être à 100 % pour faire partie des meilleurs centraux de L1. Pour ça il me faut du temps de jeu et du travail. J'ai toujours gardé cette mentalité de compétiteur, de grinta. Je n'aime pas perdre, je veux de la discipline dans ma défense, qu'on soit solide, ne baisse jamais les bras. Et j'espère le mettre en place. »

Plus d'infos

Commentaires