Jean-Michel Aulas pousse à bout les présidents de Ligue 1

À force de contester de manière continue l'arrêt de la Ligue 1, qui pénalise son club non qualifié pour une Coupe d'Europe par le biais du classement établi, Jean-Michel Aulas se met à dos tous ses homologues, qui réfléchissent à mener une action symbolique contre lui.

Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais
Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais ©Maxppp

Bernard Caïazzo, Nicolas Holveck, Jean-Pierre Caillot et bien d'autres ont un point commun. Ils ont tous récemment taclé l'attitude de Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais. Depuis l'annonce officielle de la fin de la Ligue 1 et l'établissement d'un classement défavorable à l'OL (7e de Ligue 1), le patron des Gones enchaîne les sorties médiatiques, toujours très piquantes, pour se plaindre de la décision de la Ligue de football professionnel. Décision motivée, rappelons-le, par la déclaration du Premier Ministre Edouard Philippe le 30 avril dernier.

La suite après cette publicité

Depuis, Aulas se bat comme un beau diable, mais cela a le don d'agacer ses homologues en Ligue 1. Jean-Pierre Caillot, président de Reims, ne s'est pas privé pour le tancer, suivi de près par Laurent Nicollin, patron du MHSC sur La Chaîne L'Equipe. « Il y a des gens qui meurent tous les jours. Quand on dit d'arrêter, on arrête », avant de rappeler qu'avant de soutenir Amiens (qui souhaite éviter la relégation en suggérant une L1 à 22 clubs la saison prochaine), Aulas militait pour un championnat à 18 équipes...

Selon les informations de L'Equipe, la grogne des présidents de L1 est suffisamment grande pour qu'elle débouche sur un coup d'éclat. En effet, une mutinerie pourrait même avoir lieu lors du prochain collège des clubs de Ligue 1, qui doit se tenir vendredi prochain. En septembre dernier, Aulas avait été élu président de ce collège, censé représenter les intérêts des clubs français. Sous quelle forme ? Boycott, voire tentative de destitution. Certains présidents, dont celui de l'OM Jacques-Henri Eyraud qui livre régulièrement bataille à JMA, envisageraient de demander la destitution de l'homme fort de l'OL. Plus que jamais, Jean-Michel Aulas cristallise les tensions au sein du football français.

Plus d'infos

Commentaires