Le Portugal désigne les coupables après le fiasco contre l'Allemagne, la très grosse crainte de Manchester United sur le dossier Paul Pogba

Les coupables du fiasco désignés au Portugal, la crainte de MU avec Paul Pogba ou encore l'alerte rouge déclenchée en Espagne, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 20 juin 2021
La revue de presse du 20 juin 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Portugal désigne les coupables du fiasco contre l'Allemagne

Sacré groupe cette poule F de l'Euro ! Alors que l'on voyait l'Allemagne mal embarquée après sa défaite inaugurale contre la France (0-1) mardi, la formation de Joachim Löw a tout renversé hier en «giflant», comme l'écrit le Corriere dello sport du jour, le Portugal de Cristiano Ronaldo hier (4-2). Un sacré fiasco pour les champions d'Europe en titre qui, en plus, menaient 1-0 rapidement. Mais que s'est-il passé ensuite ? «La défense a failli» pour le Correio da Mahna, qui désigne le secteur défensif comme principal responsable de la défaite. Pour Record, c'est plutôt le sélectionneur Fernando Santos qui a fauté ce samedi. Il n'a pas «su répondre au défi tactique de l'Allemagne». Bref, «la Seleçao s'est plombée toute seule hier à Munich», comme le résume O Jogo.

La crainte de MU sur le dossier Paul Pogba

Alors que Paul Pogba est occupé par l'Euro avec l'Équipe de France, la presse anglaise, elle, parle de son avenir ce matin. Selon le Daily Star, le milieu de terrain français fait peur à son club, Manchester United. Enfin, c'est surtout son contrat qui donne des sueurs froides aux Red Devils. En effet, le champion du monde 2018 dispose d'un bail qui prendra fin en juin 2022. Mais le problème c'est que La Pioche n'est peut-être disposée à prolonger avec MU. Du coup, le club basé à Old Trafford craint de le voir partir libre l'été prochain. Ce qui ne laisserait aucun centime dans les caisses du club alors que le Français a été rapatrié en 2016 contre plus de 100 M€.

«Alerte rouge» déclenchée en Espagne

Deuxième match de l'Espagne dans cet Euro 2020 et deuxième nul. Après le 0-0 inaugural contre la Suède, c'est la Pologne qui est parvenue à repartir de Séville avec un point hier soir (1-1). La Roja se retrouve en 3e position de son groupe ce matin, avec seulement 2 points et devra absolument battre la Slovaquie mercredi pour accéder aux 8e de finale. De quoi faire trembler le pays qui déclenche «l'alerte rouge» ce matin, à l'image de la une du quotidien As. Même son de cloche pour El Pais, qui parle «d'alarmes rouges». Superdeporte, de son côté, a sorti le «drapeau rouge». Bref, rien ne va pour Luis Enrique et sa sélection qui est désormais «dans un bon pétrin», comme l'indique Marca aujourd'hui.

Plus d'infos

Commentaires