Mercato Bordeaux : ça s'agite autour de Sékou Mara

Auteur d'une belle fin de saison malgré la relégation de Bordeaux en L2, Sékou Mara dispose d'une belle cote sur le marché des transferts. Il y a une demi-douzaine de clubs intéressés, à commencer par Monaco, mais aussi l'OM, qui a notamment supervisé le joueur ce dimanche face au Panama.

Sekou Mara laisse un souvenir amer à Romain Thomas
Sekou Mara laisse un souvenir amer à Romain Thomas ©Maxppp
La suite après cette publicité

Malgré la descente en Ligue 2 des Girondins de Bordeaux, Sékou Mara a particulièrement réussi sa fin de saison. Auteur de 5 buts lors des 7 derniers matches du club au scapulaire, l'international tricolore U20 a marqué des points et a tapé dans l'œil de nombreux recruteurs français et européens.

Ce pur produit de la formation bordelaise, qui a prolongé son bail jusqu'en juin 2025, souhaite absolument être conservé par Admar Lopes. Le directeur technique du club souhaite en faire l'un de ses piliers pour la saison prochaine en Ligue 2. De son côté, le n° 11 des Girondins avait d'ailleurs indiqué après l'ultime match de la saison remporté à Brest, avec un doublé du natif de Paris à la clé, qu'il ne souhaitait pas quitter Bordeaux. « Je sais déjà ce que je vais faire l’an prochain, je serais avec les Girondins de Bordeaux. Je suis sous contrat avec le club ! Je serais là, la saison prochaine ! »

Montpellier et l'OM ont supervisé Sékou Mara, Monaco sur le coup

Mais les Girondins, qui vont devoir dégraisser après leur relégation, pourraient se laisser tenter par une belle offre estivale. Selon nos informations, une offre d'une dizaine de millions d'euros pourrait finir de les convaincre. Si 20 Minutes indiquait que l'OL, Reims ou Lens étaient sur l'attaquant bordelais de 19 ans, d'autres courtisans se sont déjà rajoutés. Selon nos informations, l'AS Monaco est séduit par le profil du joueur qui se trouve actuellement avec l'Équipe de France U20 pour disputer le Tournoi Maurice Revello.

Et ce dimanche, face au Panama, de nombreux recruteurs étaient présents à Aubagne pour observer la performance de Sékou Mara. Montpellier, l'OM, le Werder Brême et Fribourg s'étaient déplacés. Si l'attaquant des Bleuets n'a pas marqué, nul doute que ces dernières performances en Ligue 1 du joueur suffiront à attiser la convoitise entre toutes ces équipes. Une chose est sûre, Bordeaux devrait avoir bien du mal à conserver son attaquant cet été...

Plus d'infos

Commentaires