Liverpool et le gros casse-tête des prolongations de contrat

Le cas de Jordan Henderson risque de faire école à Liverpool. Confronté au vieillissement d'un effectif qui a tout gagné, le club doit se renouveler et devra sans doute trancher entre les cadres à prolonger, et ceux dont il faudra se séparer.

Firmino, Salah et Mané fêtent un but ensemble en Premier League
Firmino, Salah et Mané fêtent un but ensemble en Premier League ©Maxppp

Et si Jordan Henderson quittait Liverpool ? Cela semble difficilement imaginable. Le milieu de terrain symbolise son équipe, dont il est le capitaine depuis de nombreuses saisons maintenant. C'est lui qui a soulevé la 6e Ligue des Champions de l'histoire du club en juin 2019 dans la nuit de Madrid, et encore lui qui a brandi le trophée de la Premier League, le premier depuis 29 ans en juillet de l'année dernière. Pourtant, face aux dernières informations sorties dans la presse, les Reds refusent pour le moment de prolonger le joueur de 31 ans, sous contrat jusqu'en 2023, à un salaire qu'ils estiment bien trop élevé pour leurs finances. Alors, forcément, la rumeur d'un départ gonfle. On parle même du PSG, de l'Atlético de Madrid et de la Juventus pour le recruter.

La suite après cette publicité

L'histoire pourrait s'arrêter là sauf qu'en réalité, Liverpool est confronté à pas mal de problèmes avec les prolongations de contrat de ses joueurs majeurs. Si Alisson (28 ans) et Fabinho (27 ans) devraient signer un nouveau bail jusqu'en 2026 dans les jours à venir, la réalité économique du club anglais et les demandes de ses stars ne sont pas forcément compatibles. Défenseur central recruté le plus cher de l'histoire en janvier 2018, Virgil van Dijk (30 ans) discute depuis l'été dernier avec la direction pour allonger son bail actuel (2023). Sans sa longue blessure au genou, le Néerlandais aurait sans doute déjà prolongé. Les négociations prioritaires se portent également sur Trent Alexander-Arnold (22 ans) et Andy Robertson (27 ans), encore relativement jeunes.

Parmi Salah, Mané et Firmino, il y aura au moins un mécontent

Pour ce qui est du fameux trio offensif en revanche, The Athletic nous apprend que la direction fera des mécontents. Salah, Mané et Firmino ont tous les trois 29 ans et un contrat s'achevant en 2023. Les prolonger chacun leur tour entraînerait de facto le vieillissement de l'effectif et plomberait les comptes du club. Face à cette situation, Liverpool souhaite s'en séparer de manière échelonnée, car les remplacer lors du même mercato ou de la même saison coûterait bien trop cher. Les prolongations de Salah, 125 buts en 203 matches, et de Mané passeront sans doute avant celle de Firmino, lequel est moins performant depuis plusieurs mois. C'est le Brésilien qui risque le premier de faire les frais de ce renouvellement d'effectif.

Car ce processus doit être entamé. Même si des négociations avaient démarré il y a deux ans pour une prolongation, le cas de Georginio Wijnaldum est un peu le reflet de cette stratégie. Depuis le titre européen il y a deux ans, c'est la 5e fenêtre des transferts qui s'ouvre cet été et seuls deux nouveaux joueurs sont régulièrement alignés : Diogo Jota et Thiago Alcantara. C'est trop peu aux yeux des Reds qui vont tenter de rafraîchir l'équipe. Cela passe par exemple par le recrutement d'Ibrahima Konaté, arrivé pour 35 M€ en provenance du RB Leipzig. Liverpool va prochainement s'orienter en majorité vers des joueurs de 24/25 ans.

Ces recrues seront sans doute onéreuses, mais elles feront baisser une masse salariale qui a explosé de 95% entre 2015 et aujourd'hui. Klopp est arrivé et Liverpool s'est remis à gagner. Les champions d'Europe 2019 ont été revalorisés mais dans le même temps les revenus du club n'ont pas suivi la même courbe de progression. C'est ce qu'explique le Liverpool Echo, évoquant le chiffre de 64 % d'augmentation. Le propriétaire Fenway Sports Group (FSG) voit cela d'un mauvais œil. Même si jusque-là, cette politique de moins dépenser dans les transferts que ses concurrents s'est montrée payante, on touche sans doute aux limites de ce modèle.

Plus d'infos

Commentaires