Bundesliga : sans Erling Haaland, Dortmund humilié par Leverkusen

Par Mathieu Rault
2 min.
Bundesliga : sans Erling Haaland, Dortmund humilié par Leverkusen @Maxppp

S'imposer et revenir à six points du Bayern, telle était la mission du Borussia Dortmund à l'occasion de la 21e journée de Bundesliga. Problème, c'est le Bayer Leverkusen, son premier poursuivant, huit points derrière certes, qui lui rendait visite au Signal Iduna Park. Et c'est sans Erling Haaland, touché à l'aine, ni Mats Hummels, malade, que les Borussen abordaient cette rencontre face à Moussa Diaby et consorts. Après la victoire 4-3 du BVB à l'aller, dans un match qui avait vu le Bayer mener trois fois au score avant de céder en fin de match, on s'attendait à une nouvelle pluie de buts. Les prévisions météo se confirmaient d'entrée, lorsque Manuel Akanji, surpris par la frappe de Patrik Schick repoussée sur lui par Gregor Kobel, marquait contre son camp (0-1, 11e). Le Borussia Dortmund réagissait sur un nouveau coup du sort. Thomas Meunier coupait de la tête le coup franc de Julian Brandt et c'est le malheureux Jeremie Frimpong qui trompait son propre gardien (1-1, 16e). La suite se rapprochait davantage du football.

La suite après cette publicité

Le film de la rencontre sur notre live commenté

À lire Real Madrid : Fran García reviendra cet été

Cinq touches de balle, Schick, Bellarabi puis Florian Wirtz, qui concluait une belle contre-attaque menée à cent à l'heure (1-2, 20e). Avant la demi-heure de jeu, les visiteurs enfonçaient le clou par l'intermédiaire de Robert Andrich, habile sur coup franc face à Thorgan Hazard, 1m75, positionné dans le mur (1-3, 28e). Akanji sauvait ensuite ce qui pouvait encore l'être devant Schick (42e) et Kobel réussissait une parade décisive face à Bakker (44e). Au retour des vestiaires, malgré l'entrée de Wolf à la place de Meunier, la donne était la même. Mal dégagé par Dan-Axel Zagadou, le ballon revenait sur Jonathan Tah, qui le catapultait de volée dans la lucarne et alourdissait le score (1-4, 53e). En fin de match, Moussa Diaby participait à la fête, bien servi par Frimpong (1-5, 87e), avant que Steffen Tigges ne réduise l'écart (2-5). Malgré cette humiliante défaite le Borussia (2e) conserve 5 points d'avance sur son adversaire du jour, mais le Bayern et ses neuf points d'avance en tête de Bundesliga file tranquillement vers un dixième titre consécutif.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité