Sanctions FPF : l'OM va saisir le TAS

Jacques Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille
Jacques Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille ©Maxppp

Le 19 juin dernier, l’UEFA annonçait de nouvelles sanctions contre l’Olympique de Marseille, dans le cadre du fair-play financier. En clair, l’OM a été condamné à une amende de 3 000 000 € ainsi qu'à une retenue permanente de 15% sur les revenus qu'il aurait le droit de percevoir pour toute participation aux compétitions interclubs de l'UEFA au cours des saisons 2020 / 2021 et 2021/2022. Quatre mois plus tard, suite aux conséquences de la pandémie de coronavirus, Jacques-Henri Eyraud a fait savoir que le Tribunal arbitral du sport allait être saisi.

« Le fair-play financier n’a jamais prévu, en termes de barème de sanctions, aucune situation que nous connaissons aujourd’hui. Je peux vous annoncer que nous allons effectuer un recours au TAS pour que ces sanction disparaissent. Nous allons monter un recours avec nos avocats », a-t-il confié à RMC Sport.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires