Istanbul BB : Demba Ba raconte les discussions dans le vestiaire après l'incident raciste

Demba Ba s'expliquant avec l'arbitre de PSG-Istanbul Basaksehir
Demba Ba s'expliquant avec l'arbitre de PSG-Istanbul Basaksehir ©Maxppp

La soirée de Ligue des Champions de mardi aura été marquée par une grande première dans cette compétition. Après les propos à caractère raciste tenus par le 4e arbitre, les joueurs du PSG et d'Istanbul Basaksehir ont décidé d'arrêter le match pour rentrer dans le vestiaire. Pendant plus d'une heure, Parisiens et Stambouliotes ont parlementé pour se donner la marche à suivre. Leader du mouvement, au moins du côté turc, Demba Ba, qui avait interpellé l'arbitre roumain Sebastian Coltescu, a raconté ce vendredi soir à BeIN Sports les discussions qui ont eu lieu dans son vestiaire. Il témoigne notamment de la prise de décision forte d'Enzo Crivelli.

La suite après cette publicité

«Ça a commencé à parler à droite, à gauche, et il y en a quelques-uns qui ont élevé la voix pour dire : "Soit on sort tous, soit on ne sort pas (du vestiaire)". J’ai été surpris par certaines réactions, notamment celle d’Enzo Crivelli. Je lui ai dit : "Enzo, s’ils sortent tous, tu sors. Tu as 25 ans, tu sors". Si vous saviez la violence avec laquelle il m’a crié dessus (sourire, ndlr) pour me dire : "Non je ne sors pas, ce sont des choses qui doivent être éradiquées des terrains de football et si on ne fait rien aujourd’hui, ça continuera". Il a décidé de ne pas sortir et il a été suivi par l’équipe. Ils sont tous restés et on a joué le lendemain.» Des joueurs solidaires pour une soirée historique.

Plus d'infos

Commentaires