Bayern Munich : mais où est passé Eric Maxim Choupo-Moting ?

Par Jordan Pardon
2 min.
Eric Maxim Choupo-Moting avec le Bayern Munich @Maxppp

Bien loin de l’état de grâce qui l’escortait la saison dernière, Eric Maxim Choupo-Moting mange son pain noir cette année. Le Camerounais a disparu des radars et dégringolé dans la hiérarchie du Bayern Munich.

En l’espace de 10 mois, Eric Choupo-Moting a vu son statut dégringoler dans la pyramide. Titulaire la saison dernière au Bayern Munich, le Camerounais doit aujourd’hui compter les papillons depuis le banc des remplaçants. Un contexte bien moins souriant, qui lui a d’ailleurs coûté sa place à la CAN cet hiver avec les Lions Indomptables. Mais ce n’est pas faute d’avoir été prévenu, l’attaquant de 34 ans avait été mis au parfum de son rôle : un titulaire intérimaire, le temps qu’un numéro neuf de classe mondiale débarque pour remplacer Lewandowski, après l’échec Sadio Mané.

La suite après cette publicité

Le numéro neuf en question s’est finalement nommé Harry Kane, et il n’a pas perdu de temps avant de tout retourner en Allemagne. Sous l’effet conjugué des performances de l’Anglais et de la montée en puissance de Mathys Tel, Choupo-Moting a vu son statut s’étioler plus vite que prévu. Il a beau entretenir une relation chaleureuse et de longue date avec son entraîneur Thomas Tuchel, côtoyé à Mayence puis au PSG, le natif d’Hambourg n’a pris part qu’à 429 minutes de jeu en Bundesliga cette saison, soit encore moins qu’Eric Dier, arrive il y a un mois.

À lire Le PSG veut faire le gros coup Jamal Musiala

Il quittera le club à l’issue de la saison

Si le quotidien BILD rassurait sur l’état d’esprit irréprochable du joueur mi-janvier, souriant et blagueur à l’entraînement, charmant et avenant avec les employés et supporters du club, Choupo-Moting a mal vécu ce déclassement. Surtout, il n’a pas digéré sa non-convocation pour la CAN, lui, le 9e joueur le plus capé de l’histoire du Cameroun (73 sélections). «C’est un très bon joueur. Mais mon staff technique et moi avons décidé de maintenir la continuité du personnel des derniers matchs», avait déclaré Rigobert Song au moment de justifier son choix.

La suite après cette publicité

Depuis, rien n’a vraiment changé pour l’ex-Parisien. Assis sur le banc aux côtés de Bouna Sarr le week-end, l’attaquant de 34 ans doit se contenter de miettes, et visiblement, sa boule de cristal qui lui conférait une réussite assez perturbante l’an passé, ne fait plus effet. En perte de vitesse malgré 2 buts marqués en Bundesliga, Choupo-Moting quittera d’ailleurs le club à l’issue de la saison, au même titre que Bouna Sarr dont le contrat expirera en juin. Là-dessus, BILD n’a aucun doute. Reste à savoir pour quelle destination.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité