Ligue des Champions : Serge Gnabry , l'arme fatale du Bayern Munich

Mercredi soir, le Bayern Munich a éliminé l'Olympique Lyonnais en 1/2 finale de la Ligue des Champions. Les Allemands ont notamment pu compter sur un très bon Serge Gnabry.

Serge Gnabry célèbre un but face à l'OL
Serge Gnabry célèbre un but face à l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

« Ce sera match différent. Nous devrons essayer de jouer notre jeu dès le début, comme nous l’avons fait contre Barcelone. Il s’agit de la plus grande compétition de clubs en Europe. Bien sûr, ce serait l’aboutissement d’une saison fantastique d’être sacré meilleure équipe d’Europe. C’est une excellente motivation et c’est là que nous voulons être. Mais évidemment, affronter Lyon ne sera pas facile», expliquait Serge Gnabry en conférence de presse mardi à la veille d'affronter l'OL en 1/2 finale de la Ligue des Champions. Malgré le costume de favori des Bavarois, l'international allemand demeurait humble et concentré.

Après un début de match réussi et un gros temps fort des Gones, il les punissait à la 18e. Bien servi par Kimmich, le joueur de 25 ans, déjà buteur face au Barça il y a quelques jours, pénétrait dans la surface entre plusieurs adversaires avant de décocher une frappe du gauche imparable (1-0). Puis, le natif de Stuttgart, dans tous les bons coups, doublait la mise à la 33e minute. Perisic, qu'il avait servi auparavant, centrait fort devant le but pour Lewandowski qui ratait sa reprise face à Lopes. Ce dernier repoussait le ballon dans les pieds de Gnabry qui propulsait le cuir au fond des filets (2-0).

9 buts en 9 matches de C1 cette saison pour Gnabry

Efficace, il était un danger permanent, alors que Lewandowski était un peu plus dans le dur malgré un but. Il sortait finalement à la 75e, lui qui a été l'homme du match. Auteur d'un bon match, il a montré à nouveau à quel point il était précieux et indispensable pour le Bayern de Hans-Dieter Flick. Ce dernier a confié après la rencontre de mercredi : «Lyon est une super équipe, ils nous ont mis en danger. On a eu de la chance dans les dix premières minutes. Mais (Serge) Gnabry a été extraordinaire, c'est lui qui nous a soulagés en inscrivant un but magnifique. Il a beaucoup de qualité. Je suis convaincu qu'il n'a pas atteint encore son sommet.» Titulaire en puissance, il est effectivement apparu à 44 reprises toutes compétitions confondues. Le temps pour lui de délivrer 14 assists et d'inscrire 23 buts, soit dix de plus que lors de sa première saison au Bayern Munich (13 buts).

Cette année, il en a marqué d'ailleurs 9 en 9 matches de Ligue des Champions cette saison, dont deux donc hier soir face à Lyon. Il s'agit de l'un des meilleurs buteurs allemands sur cette compétition. Seul Mario Gomez (12 buts) a marqué plus de buts sur une saison entière de Champions League. En grande forme dans une équipe munichoise qui n'était pas au mieux physiquement face à l'OL, Serge Gnabry est l'un des atouts majeurs de Hans-Dieter Flick. Une donnée qui n'a certainement pas échappé au Paris Saint-Germain, qui affrontera les Munichois dimanche en finale de l'UEFA Champions League.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires