OGC Nice : Bob Ratcliffe sort du silence

Le président d'INEOS Football, propriétaire de l'OGC Nice, Bob Ratcliffe est monté au créneau pour défendre son projet, soutenir la direction en place et évoquer le mercato.

Bob et Jim Ratcliffe lors d'un match de l'OGC Nice
Bob et Jim Ratcliffe lors d'un match de l'OGC Nice ©Maxppp

L'OGC Nice a connu une première partie de saison agitée, entre résultats en dents de scie en Ligue 1 (12e place au classement), élimination sans gloire en Ligue Europa (3 points pris en 6 matches) et limogeage de Patrick Vieira. Face à toutes ces turbulences, INEOS, propriétaire du club azuréen, a semblé s'impatienter. Dans les colonnes de Nice-Matin, Bob Ratcliffe, patron d'INEOS Football, a joué cartes sur table face à la situation du Gym.

La suite après cette publicité

«Nous avons conscience de la qualité du club, de ses installations, de ses supporters. Nous avons Jean-Pierre (Rivère) et Julien (Fournier) qui sont les personnes qui vont nous aider à faire progresser le club et c’est tout ce que nous recherchions», a lancé le Britannique, ajoutant que son frère Jim et lui ne céderaient pas à la panique et que les objectifs du club n'avaient absolument pas changé.

Un mercato calme

Et pour les atteindre, il a totalement confiance en ses joueurs, de Kasper Dolberg à Jeff-Reine Adélaïde, en passant par Amine Gouiri, Dan Ndoye ou Hicham Boudaoui, mais aussi Robson Bambu, qu'il a défendu. «Robson Bambu est critiqué, mais je pense qu’il deviendra un candidat sérieux à la Seleção dans les prochaines années. Il a tous les atouts pour un top-défenseur. Pour lui, comme pour nous, il faut juste un peu de temps», a-t-il indiqué avant d'évoquer le mercato d'hiver à venir. «Ne vous attendez pas à de nombreuses et coûteuses acquisitions. (...) Le marché de janvier est fait pour rectifier une ou deux choses, pas pour empiler les recrues. C’est pour cette raison que je ne m’attends pas à ce que nous soyons très actifs sur ce mercato», a-t-il assuré.

L'Anglais a ensuite dressé le portrait-robot de la seule recrue désirée : un défenseur central. «Il faudra cibler et trouver le joueur capable de nous apporter un plus. Voir qui est disponible et ce n’est pas simple. C’est un poste crucial. Derrière, nous avons de très bons jeunes qui manquent plus d’expérience que de talent», a-t-il conclu, ne donnant pas d'indices sur le futur entraîneur des Aiglons. Pour vivre heureux, vivons cachés.

Plus d'infos

Commentaires