Real Madrid : la soirée noire de Karim Benzema

De retour après plusieurs semaines d'absence, l'attaquant tricolore n'a pas été en réussite face à Osasuna.

Karim Benzema après son penalty manqué face à Osasuna
Karim Benzema après son penalty manqué face à Osasuna ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après un mois d'absence, c'était le grand retour de Karim Benzema. Si les Merengues ont remporté tous leurs matchs disputés sans leur référence offensive, notamment grâce à la montée en puissance d'un joueur comme Rodrygo, Ancelotti et les supporters étaient logiquement heureux de retrouver le Français. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu, que ce soit pour l'équipe, qui a dû se contenter d'un nul face à Osasuna (1-1) ou pour l'attaquant tricolore.

Globalement assez peu en vue dans la surface rivale malgré une participation au jeu intéressante, il a notamment raté le penalty qui aurait pu permettre aux siens de prendre l'avantage - et d'avoir de fortes chances de gagner - en fin de partie, écrasant sa frappe sur la barre. « Il aurait pu signer un retour triomphal. Il a raté le penalty. Il a été proche du but tout le match, mais il n'a pas été adroit face au but », explique par exemple Marca. Même si de façon globale les retours sur son match dans la presse espagnole ne sont pas si accablants que ça, quelques questions se posent tout de même sur son début de saison.

Quelques inquiétudes à Madrid

« Les deux premiers mois de Benzema sont assez discrets. Il a démarré loin de son meilleur état de forme, et on ne sait pas pourquoi. Ses statistiques sont loin d'être mauvaises, mais cette sensation de domination et de contrôle du match ont disparu », s'interroge ainsi le journal dans un autre article. « On a vu qu'il n'était pas à 100% », explique de son côté AS, un peu plus complaisant au vu du contexte, soulignant également qu'il a tout de même participé au jeu et que c'est lui qui provoque le pénalty.

Après la rencontre, Carlo Ancelotti a tenu à voler au secours de son numéro 9. « Il n'avait pas de problème pour jouer 90 minutes. Il n'avait pas joué depuis un mois et devait prendre le rythme. Il a fait son boulot, il a provoqué le penalty avec une très bonne action, mais il l'a loupé. L'an dernier, il en a manqué deux contre Osasuna. C'est un accident, ça arrive », a lancé l'Italien, qui a ensuite ajouté que Benzema continuera de tirer les penaltys à l'avenir. Et avec ce calendrier fou qui attend les Madrilènes et ce Clasico qui pointe le bout de son nez (dimanche 16 octobre), le coach transalpin aura besoin du meilleur KB9 !

Plus d'infos

Commentaires