OM : André Villas-Boas regrette d'avoir aligné Maxime Lopez en faux 9

Le technicien portugais en action lors du match contre le Bayern Munich
Le technicien portugais en action lors du match contre le Bayern Munich ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce soir, l'OM s'est incliné sur sa pelouse face à l'AS Saint-Etienne (0-2). Interrogé à l'issue de la rencontre, André Villas-Boas a fait son mea culpa. «La responsabilité est toujours mienne, ça n’a pas fonctionné. Aujourd’hui, Saint-Etienne nous a pressé, ça n’a pas marché avec notre faux 9, Maxime Lopez. On n’a pas de chance non plus. On a été passifs, à l’image du Vélodrome vide, on a manqué d’intensité, on n’a pas été agressifs, eux ils ont eu de la vitesse dans la profondeur. 0n aurait pu revenir à 1-1. En deuxième mi-temps c’était mieux, mais on n’a pas eu de chance. Sur le deuxième but, on est trop en déséquilibre. Émotionnellement, après c’était trop dur pour revenir,» a d'abord déclaré le coach olympien, avant d'évoquer ses choix.

«Leonardo Balerdi, c’était son premier match. Latéral gauche, ce n'est pas son poste. Sur leur premier but, ils ont un peu de chance. Je suis persuadé que Maçon est chanceux sur son centre, mais Saint-Etienne (Romain Hamouma, ndlr) est là pour finir l’action. En deuxième mi-temps, avec Marley c’était un peu mieux. Mais on a raté des choses, et à 2-0, le coup était trop difficile, on n’était pas capable de revenir». AVB l’a assuré, c’en est fini du faux 9. Dario Benedetto sera là contre le LOSC, dimanche. «On a Dario de retour, ce qu’on a essayé, on ne peut pas dire que ça a fonctionné. On a Dario, il va revenir tout de suite, il faut donner de la confiance aux gars, face à un adversaire direct pour la Ligue des champions.»

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires