C’est le grand chantier du Bayern Munich. Lâché par une partie de son vestiaire, le Croate Niko Kovac a préféré jeter l’éponge et quitter le poste d’entraîneur qu’il occupait depuis plus d’un an. Pour le remplacer, la direction munichoise a choisi de s’appuyer sur Hans-Dieter Flick. Une solution provisoire, même si le président du FCB, Uli Hoeness, a récemment précisé que l’ancien adjoint de Kovac restera en charge pendant quelque temps encore. « Après une semaine aussi exceptionnelle avec deux victoires convaincantes, on ne peut pas dire que "Hansi" Flick sera renvoyé et que nous aurons quelqu’un pour les prochains mois ».

Car l’objectif du Bayern est désormais plus clair. Sauf rechute importante de l’équipe, Flick devrait mener la barque jusqu’à la fin de la saison. D’ici là, les dirigeants bavarois auront eu le temps pour recruter un coach au nom et au palmarès plus ronflants. Dernièrement, Erik ten Hag (Ajax Amsterdam) et Thomas Tuchel (PSG) ont été désignés comme les deux favoris, et ce, malgré le démenti de l’entraîneur parisien dont le souhait serait de rester dans la capitale jusqu’au terme de son contrat (2021). Info ou intox ? Sport Bild apporte ce matin un nouvel élément qui va sans doute complètement relancer la partie. Tuchel et ten Hag sont bien pistés, mais le Bayern pense aussi à faire revenir Pep Guardiola (coach du Bayern entre 2013 et 2016) !

Guardiola fait rêver le Bayern

Une rumeur qui fera grand bruit chez nos voisins allemands, mais surtout en Angleterre où le technicien citizen traverse une période un peu compliquée après les moqueries dont il a été victime de la part de la presse britannique après sa défaite contre Liverpool le week-end dernier. Après avoir bataillé pour arracher Leroy Sané à Manchester City, le Bayern peut-il faire encore plus fort et s’offrir les services de la tête d’affiche du géant anglais, dont le contrat court jusqu’en 2021 ? Dans le football, rien n’est impossible. En tout cas, le journal allemand a trouvé plusieurs raisons auxquelles s’accrocher pour continuer à rêver d’un retour de Guardiola à l’Allianz Arena.

Guardiola s’est rendu à Munich il y a quelques mois pour rendre une petite visite au centre d’entraînement du Bayern. Le quotidien affirme également que la famille de l’entraîneur se sentait à l’aise en Bavière. Une situation qui ne serait pas vraiment la même à Manchester puisqu’elle serait retournée vivre en Espagne. Ensuite, l’ancien coach du FC Barcelone aimerait changer de cycle tous les trois ans. À Munich, il est resté trois ans et cette saison est… sa quatrième à City. Pas de chance pour cet argument. Enfin, Guardiola aurait conservé l’appartement qu’il avait acheté quand il était arrivé en Allemagne. Cela sera-t-il suffisant pour autant ? La saga est lancée.