Malgré une probante victoire sur le terrain de Stuttgart ce samedi sur le score de trois buts à un, Schalke 04 est en crise. Depuis le début de la saison, les joueurs de Domenico Tedesco, l’entraîneur de 33 ans, n’ont gagné que cinq rencontres, pour neuf défaites et trois petits nuls, encaissant déjà 24 buts. Il n’est donc pas étonnant de retrouver le club de la Ruhr assez loin au classement, à la 13e place, bien loin de ses objectifs européens de fin de saison.

Dès lors, il convient de trouver des coupables et certains éléments seront mis sur le marché des transferts dès cet hiver. Selon les informations de Bild, ce sont les joueurs qui parlent français qui sont ciblés. On en compte quelques-uns dans l’effectif de Tedesco puisqu’Amine Harit, Nabil Bentaleb, Salif Sané et Hamza Mendyl font partie des francophones, avec bien évidemment l’ancien joueur du Paris Saint-Germain et de Montpellier, Benjamin Stambouli.

Selon le quotidien, cette bulle doit être « éclatée ». Il est reproché aux francophones d’avoir créé un sous-groupe dans le vestiaire, ressemblant à un clan. Sachant que l’atmosphère dans le vestiaire va de mal en pis, ce genre de regroupement peut devenir assez rapidement problématique lorsque l’on cherche une cohésion dans la difficulté. Il se pourrait donc que certains éléments soient cédés dès cet hiver pour le bien du club, pense le journal. C’est aussi le cas de Di Santo, Geis et Konoplyanka, considérés comme des flops.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10