« Le groupe est resté solidaire ». Cette phrase répétée en boucle par les meneurs de la célèbre grève du 20 juin dernier ne concerne évidemment pas Raymond Domenech. Pourtant, c’est bien lui qui a décidé de lire le communiqué des joueurs expliquant leur geste qui a choqué l’opinion française. Il voulait mettre fin à la mascarade selon ses propres aveux et vite passer à autre chose.

Mais selon France Football, le désormais ex-sélectionneur français aurait carrément pensé à quitter son poste à l’issue de cette journée cauchemardesque ! À l’image d’un Robert Duverne ulcéré dont les images ont fait le tour du monde, le staff de l’équipe de France était abasourdi par la décision des joueurs. Bruno Martini aurait ainsi fondu en larmes à son retour à l’hôtel et Domenech décidait de son côté de quitter l’Afrique du Sud.

Selon le magazine, il se serait alors enfermé dans sa chambre pour boucler ses valises. Au courant des projets du sélectionneur, certains joueurs auraient alors tenté de le faire changer d’avis, en s’excusant pour leur action malheureuse. Ce fut notamment le cas de Djibril Cissé, qui, en faisant amende honorable, aurait finalement convaincu le sélectionneur d’achever son travail et de vivre son dernier match face à l’Afrique du Sud.