Ce soir à 20 heures, les supporters de l’équipe de France auront les yeux rivés sur leur téléviseur et sur Didier Deschamps. Invité du journal de 20 heures sur TF1, le sélectionneur national va livrer sa liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe du Monde en Russie, ainsi que les noms des réservistes. Evidemment, à quelques heures de la décision finale, Deschamps a déjà son groupe en tête, avec peut-être une ou deux incertitudes en raison de l’état physique de certains et les dégâts causés par la finale de la Ligue Europa perdue par l’OM hier soir face à l’Atlético Madrid (0-3).

Ce matin, L’Equipe et Le Parisien évoquent en détail la composition de la liste des 23 et annoncent de possibles surprises. Non, Deschamps n’a pas trouvé de nouvelle pépite française sur la planète football. On parle là plutôt de mauvaises surprises pour des joueurs qui espèrent faire partie de la liste. Déjà, il semble acquis que les deux anciens blessés Djibril Sidibé et Benjamin Mendy vont être retenus. Ils auront donc gagné leur course contre la montre, pour être jugé physiquement apte par le staff de l’équipe de France. Leurs doublures devraient être Benjamin Pavard, pour le couloir droit, et Lucas Digne pour le couloir gauche. Exit donc Lucas Hernandez, plutôt bon mercredi soir avec l’Atlético face à l’OM. Dans l’axe de la défense, Adil Rami est très bien parti pour récupérer la place laissé vacante par Laurent Koscielny, forfait.

Rabiot et Lacazette en danger

La première grosse surprise viendrait du milieu de terrain, où la place d’Adrien Rabiot serait en grand danger. A force d’expliquer que le rôle de sentinelle ne l’attire pas, le Parisien de 23 ans pourrait se faire doubler par Steven N’Zonzi, le milieu de terrain du FC Séville âgé de 29 ans, plutôt bon ces derniers mois. Car c’est bien d’un pur milieu défensif dont a besoin Deschamps, en doublure de N’Golo Kanté. Pour le reste, Matuidi, Pogba, Tolisso et Lemar (puisqu’il est souvent intégré dans les milieux de terrain et peut jouer en relayeur) seront bien sûr du voyage en Russie.

C’est en attaque que pourrait survenir une seconde surprise avec la non-sélection d’Alexandre Lacazette. En effet, l’ancien Lyonnais, malgré son doublé en Allemagne le 14 novembre 2017, n’a jamais paru dans les petits papiers du sélectionneur. Il pourrait devoir se contenter d’une place de réserviste. Car Deschamps a des chances de considérer Kylian Mbappé comme l’autre numéro 9 de son groupe avec Giroud, privilégiant ainsi une place supplémentaire pour un ailier (Coman ou Thauvin). Même s’il décide de prendre un pur attaquant axial en complément de Giroud et Mbappé, le technicien pourrait se laisser séduire par Ben Yedder. Reste ensuite l’incertitude Dimitri Payet, touché à la cuisse lors de la finale de la Ligue Europa, et le cas Nabil Fekir, qui n’a plus été appelé depuis le mois de novembre dernier. Fin du suspens à 20h ce jeudi soir.