La France n’y était pas du tout ce soir. A Konya, elle a subi une deuxième défaite depuis son titre de champion du monde, il y a bientôt un an. Et comme aux Pays-Bas, théâtre de son premier revers post-mondial, les Bleus sont passés complètement à côté de leur sujet face à la Turquie (2-0). Dépassés dans tous les secteurs du jeu, ils ont en plus accumulé de graves erreurs, comme sur le second but : un ballon perdu par Umtiti devant la surface qui finit au fond des filets.

Apathique au milieu et sans solution devant, la faillite collective est peut-être symbolisée par Kylian Mbappé. L’attaquant français a tout raté ce soir, perdant même 22 ballons (!). Cette défaite n’augure rien de bon, puisque la Turquie prend en plus la tête du groupe H avec trois points d’avance sur les Tricolores. Après une prestation si triste, la réaction de Didier Deschamps était attendue. Elle ne manque pas de mordant.

Deschamps n’a pas aimé

« Il n’y a rien à retenir de positif, tranche le sélectionneur au micro de TF1. On n’a pas fait le match qu’il fallait face à une équipe qui a joué comme elle aime. C’est ça le haut niveau, qu’on soit champion du monde ou pas. S’il n’y a pas les intentions, on ne peut rien espérer. Il y a un match qui nous attend dans trois jours. Je n’ai pas grand-chose à dire, à part : « bravo la Turquie » et retourner aux basiques. »

Avec sa tête des mauvais jours, Deschamps a déjà prévenu ses troupes. Il attend une vraie réaction dans trois jours en Andorre (match à suivre en live sur notre site) face à la modeste sélection nationale. Certains payeront sûrement leur mauvais match du soir, alors que les Bleus se sont sérieusement compliqués la tâche avec cette défaite. Les voilà seconds du groupe et l’Islande est en embuscade derrière.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10