Cette FA Cup s’annonce passionnante jusqu’au bout. Après les qualifications ce week-end d’Arsenal, Tottenham et Manchester City, Chelsea et Manchester United avaient rendez-vous à Stamford Bridge ce lundi soir pour la dernière place disponible en demi-finale. Leader incontesté de la Premier League, le club de Londres se présentait dans un habituel 3-4-3 avec Willian préféré à Pedro dans le couloir droit. Mourinho devait lui combler les absences de Martial et Rooney tous deux touchés, et Ibrahimovic suspendu. C’est le jeune Rashford qui occupait la pointe avec à ses côtés Mkhitaryan et Young. Darmian et Valencia évoluaient dans les couloirs de ce 3-4-3.

Dans ce système innovant, les Red Devils prenaient le meilleur départ avec notamment pas mal de duels gagnés au milieu, à l’image de Pogba qui dominait Kanté. C’est sur corner que Rojo se procurait la première situation avec une tête qui ne trouvait pas le cadre (2e). Mkhitaryan ne faisait pas mieux d’une frappe des 20 mètres (12e). Dominé et bousculé dans le jeu, Chelsea s’en remettait à un exploit d’Hazard. Le Belge s’offrait un raid incroyable avant de tomber sur la main ferme de De Gea (16e). Le rempart espagnol sortait une nouvelle fois le grand jeu devant Cahill (17e).

N’Golo Kanté décisif

Le rythme ne baissait pas d’un cran dans cette rencontre disputée où le combat au milieu de terrain faisait rage. Herrera mettait d’ailleurs trop d’engagement puisqu’il laissait son équipe à dix après avoir écopé de deux cartons jaunes (20e, 35e), le second avertissement étant sévère. Échaudé, Mourinho laissait éclater sa colère et se chauffait même avec Conte. Un peu coupés en deux, les pensionnaires d’Old Trafford subissaient cette fin de première mi-temps et se contentaient de tenir le score jusqu’à la pause. En supériorité numérique, Chelsea décidait de jouer un cran au-dessus et d’accélérer dans cette seconde période.

Les Blues faisaient le siège du but de De Gea et trouvaient l’ouverture rapidement. Alerté plein axe devant la surface, Kanté avant tout le temps d’armer sa frappe face à Pogba et de tromper le gardien mancunien (1-0, 51e). Malgré son énorme domination, le club de Londres se faisait peur sur cette percée de Rashford qui profitait d’une erreur de David Luiz mais Courtois sauvait son camp grâce à un arrêt du pied (59e). Diego Costa (60e, 75e) et Willian (62e, 73e) se procuraient de nouvelles grosses opportunités sans trouver le cadre alors que De Gea sauvait son camp devant Fabregas (90e+2). Acculés dans leur surface, les Red Devils n’ont jamais trouvé le moyen de véritablement inquiéter les Blues qui se qualifient pour les demi-finales de la Cup.

Revivez notre live commenté ici.

L’homme du match : Kanté (8) : le petit Français a eu un début de match très compliqué devant le milieu mancunien. Il perd un ballon dangereux (10e) avant de se reprendre et de nous montrer son vrai visage. Défensivement il était en individuel sur Paul Pogba qu’il a bien tenu. Après avoir vu sa première frappe contrée (14e), sa deuxième a fait mouche. Il ouvre le score d’une frappe pas vraiment puissante, mais bien placée qui trompe De Gea (51e). Son volume de jeu est impressionnant, il sait tout faire.

Chelsea :

- Courtois (6) : le portier des blues n’a pas eu grand-chose à faire en première mi-temps, les Mancuniens étant peu dangereux, les Red Devils n’ayant tiré au but qu’à deux reprises à la pause. C’était encore plus tranquille pour lui après la pause, il a eu un arrêt à faire et quel arrêt ! Après un bon travail, Rashford se présente face à lui, et le Belge sort très bien et arrête la frappe de l’Anglais. Peu sollicité, mais important au bon moment (59e).

- Azpilicueta (6) : le défenseur formé latéral jouait en défense centrale, et a été plutôt tranquille même s’il a eu un premier quart d’heure compliqué, il s’est bien repris par la suite, en faisant de bonne relance. Après la pause il s’est plus projeté vers l’avant, il a frappé, hors cadre (50e, 56e).

- David Luiz (5,5) : l’ancien Parisien a été solide ce soir. Il a été bon dans les duels, et a pris presque tous les ballons aériens, ne laissant rien à Marcus Rashford. Il a été fébrile lors d’un long ballon des Red Devils. Il juge mal la trajectoire et laisse Rasford filer au but (59e).

- Cahill (6) : soirée très chaude pour l’international anglais. Il se fait prendre de vitesse par Rashford (12e). Il aurait pu ouvrir le score, après un corner il est au duel avec Rojo, il frappe, mais De Gea sort une magnifique parade (17e). Il fait le job, sans éclat.

- Moses (7) : le Nigérian a fait encore une fois un match plein, il court beaucoup sur son couloir, et revient bien aider ses défenseurs. Il percute énormément sans trouver de solutions. Il arrive finalement à frapper, au-dessus (40e). Ce n’est pas le nom le plus ronflant, mais il est très important dans cette équipe, jouant toujours juste. Remplacé par Kurt Zouma (89e).

- Kante (8) : voir ci-dessus.

- Matic (6) : le Serbe a été plus discret que d’habitude et son influence dans le jeu ne s’est que trop peu vue. À l’image de son coéquipier Kanté, le début de match a été compliqué face aux Red Devils. Il essaie tout de même de marquer en frappant de loin, au-dessus (23e). Il a relevé la tête par la suite en faisant une meilleure deuxième mi-temps, comme toute son équipe.

- Alonso (5,5) : le latéral espagnol de formation a pris l’eau face à Valencia durant tout le premier acte. Défensivement il n’a jamais semblé prendre le dessus sur ses vis-à-vis. Il a moins eu de mal en seconde mi-temps, les Mancuniens n’ayant plus le ballon après l’expulsion d’Herrera (35e). Il a ensuite bien débordé sur son côté avec plusieurs centres dangereux.

Willian (7) : le Brésilien a perdu ses cheveux, mais n’a pas perdu son talent. Il est l’auteur d’une grosse activité, surtout à partir de la 60e minute. Techniquement c’est un poison. Il fait une superbe frappe qui frôle le cadre du gardien de but adverse (62e), il réitère quelques minutes plus tard, avec cette fois-ci un arrêt de De Gea (73e). Remplacé par Cesc Fabregas (81e), qui frappe, mais qui bute sur De Gea (90e).

- Diego Costa (4) : mauvais match de la part de l’attaquant espagnol. Des joueurs offensifs, c’est celui qui a été le moins bon. Hormis une tête ratée, qui paraissait facile (60e), il n’a pas fait grand-chose et a raté des choses simples, comme ce but tout fait, après un bon centre de Willian (75e). La suite est un festival de mauvais choix et de contrôle moyen. Pas son meilleur match. Remplacé par Batshuayi (90e+4), qui a joué... 30 secondes.

- Hazard (7) : un poison, tout simplement. Même s’il n’a pas été décisif, il a été très remuant. On sent qu’il est en jambe ces derniers temps. Il a fait une action de classe. Après un contrôle magique devant le rond central, il fait une grosse accélération, puis frappe en bout de course (16e), sans réussite. Il frappe encore (30e, 65e), avant de baisser d’un ton. Il a subi beaucoup de fautes, et sa conduite de balle a fait du mal.

Manchester United :

- De Gea (7) : le gardien espagnol a maintenu son équipe à flots avant de voir les vagues déferler. Il a sauvé son camp à deux reprises dans le premier quart d’heure en se détendant parfaitement sur sa droite devant Hazard (15e) et Cahill (16e). Battu sur la frappe millimétrée de Kanté (51e), il a vu toutes les tentatives de Chelsea fuir son cadre à part cette dernière frappe de Fabregas (90e+2). Important.

- Jones (5,5) : lui qui enchaine les matches a plutôt bien tenu derrière même s’il a souffert des dribbles, de la vitesse et des mouvements des joueurs de Chelsea. Avec son imposant physique, l’Anglais a bien résisté dans les duels et dans les airs (72e) mais une fois le ballon dans ses pieds, ça a été plus compliqué. Il n’a pas hésité à presser haut.

- Smalling (6) : enrhumé par ce magnifique dribble d’Hazard (16e), il se rattrape en dégageant son camp sur ce centre de Marcos Alonso (17e), sur cette tentative de passe de Diego Costa (34e) ou cette percée de Moses (71e). Globalement, sa présence en défense a fait du bien car il a enrayé pas mal d’attaques des Blues. Il ne s’est jamais jeté alors qu’il s’est parfois retrouvé dans des situations de un contre un.

- Rojo (6) : l’Argentin s’est montré plutôt correct ce soir. Certes, il manque une belle tête dès le début du match (2e) qui aurait pu changer le cours de la rencontre mais il a rarement été mis en danger par les attaquants adverses. Son duel avec Diego Costa a fait quelques étincelles (64e) et il a bien tenu face aux accélérations sur le côté de Willian et Moses.

- Valencia (4,5) : offensivement, il a réussi quelques coups comme ce très bon centre pour Young (25e), mais défensivement, il a connu beaucoup plus de difficultés. Dans son couloir droit, il a eu du mal à tenir Hazard et a laissé trop d’espaces à Marcos Alonso à plusieurs reprises (17e, 54e). L’Équatorien a beaucoup couru dans le vide surtout après l’expulsion d’Herrera.

- Herrera (non-noté) : averti très tôt dans le match pour une charge violente sur Hazard (20e), le milieu de terrain a écopé d’un second avertissement pour une faute assez légère (35e). Alors qu’il avait plutôt bien entamé sa rencontre, il a laissé ses coéquipiers à dix. Il peut s’en vouloir, car son équipe avait bien entamé le match durant le premier quart d’heure.

- Pogba (5) : il a pris le dessus dans un premier temps sur Kanté. Autoritaire comme sur cet énorme tacle sur Hazard (28e), le Français a réalisé un gros match défensif mais il n’a pas su se projeter vers l’avant et apporter son soutien. Plus en difficultés en seconde période, il s’est contenté de défendre devant sa surface où il est d’ailleurs en retard lorsque Kanté arme son tir décisif (51e). On ne l’a pas assez vu.

- Darmian (4) : on ne l’a quasiment pas vu du match. L’Italien a assuré le boulot en défense dans son couloir jusqu’à l’expulsion d’Herrera. Déjà très peu en vue offensivement où il ne parvenait pas à aider Young, l’ancien du Toro a vécu un enfer face aux redoublements de passes et aux appels dans son dos d’Hazard, Moses ou Willian. Il a fini cramé.

- Mkhitaryan (non-noté) : il était probablement l’un des meilleurs sur la pelouse jusqu’à sa sortie. Auteur de coups de pied arrêtés dangereux (2e, 28e), l’Arménien a fait trembler la défense de Chelsea sur cette frappe non cadrée (12e). Malheureusement pour lui, il a été victime indirecte de l’expulsion d’Herrera puisqu’il a été remplacé par Fellaini (4) (37e). L’ex-joueur d’Everton a tenté d’effectuer un peu de pressing sur le porteur de balle mais il n’a jamais eu le cuir dans les pieds pour s’exprimer et a eu beaucoup de mal à relancer.

- Rashford (5) : malade avant la rencontre, il s’est efforcé de tenir son rang avec toutes les absences en attaque. Isolé devant, il a eu du mal à s’exprimer entre les colosses David Luiz et Gary Cahill malgré sa technique très sure. Seul en pointe après l’expulsion, il a beaucoup couru après le ballon mais a tout de même eu une occasion qui aurait pu changer le match sans cet arrêt très important de Courtois (59e).

- Young (4) : comme Darmian dans le couloir gauche, l’ancien joueur d’Aston Villa n’a pas réussi à avoir de l’influence sur le jeu de son équipe. Il a une fois l’opportunité de s’illustrer mais, surpris par ce centre de Valencia, il ne peut reprendre correctement le ballon (25e). Quand son équipe fut réduite à dix, il a plutôt bien tenu en récupérant quelques ballons précieux dans sa surface. Remplacé par Lingard (81e).

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10