Lundi soir, la rencontre entre Chelsea et Burnley (2-2) s’est conclue sur des échanges tendus, avec l’entraîneur des Blues, Maurizio Sarri, qui s’est fait expulser après être sorti de sa zone technique. L’Italien, qui se serait fait insulter par le banc de Burnley, ne s’est pas présenté face aux médias après le match, laissant son adjoint Gianfranco Zola répondre à la presse.

Aujourd’hui, la Fédération anglaise (FA) a décidé de réagir à cet incident, en accusant Maurizio Sarri pour son mauvais comportement. L’entraîneur italien a jusqu’à vendredi prochain pour répondre à cette accusation.