Lundi soir, Chelsea a raté une belle occasion de mettre la pression sur ses adversaires directs dans la course au top 4 de Premier League en concédant le nul 2-2 sur sa pelouse face à Burnley. Et la fin de match a été particulièrement tendue, aussi bien sur le pré que sur les bancs de touche. Les joueurs de Burnley ont en effet cherché à gagner beaucoup de temps, en restant au sol par exemple, ce qui a agacé les Blues mais aussi Sarri, intenable devant son banc.

L’entraîneur italien de Chelsea s’est plaint du gain de temps des adversaires de manière trop véhémente auprès du 4e arbitre et l’arbitre principal a fini par l’exclure. Mais il se pourrait que l’Italien ait perdu ses nerfs à cause d’insultes en provenance du staff de Burnley, comme l’assure le Daily Telegraph. « Italien de m*** », aurait lâché à plusieurs reprises un membre du staff de l’équipe anglaise, ce qui a contribué à faire disjoncter Sarri, qui ne s’est pas présenté en conférence de presse, laissant la place à son adjoint Gianfranco Zola.