C’est un dossier qui aurait pu prendre une tournure plus tranquille. Mais entre l’OM et Yohann Pelé, il y a eu quelques incompréhensions qui ont tendu la situation. Désireux de terminer sa carrière dans la peau d’un numéro 1, le gardien français de 35 ans souhaitait quitter la Canebière, où il était sous contrat jusqu’en 2019, car Strasbourg notamment lui proposait le dernier challenge souhaité. Mais ce n’était pas l’option retenue par la direction marseillaise, consciente de tenir avec Pelé un solide numéro 2 en cas d’absence de Mandanda.

Les positions se sont donc peu à peu rapprochées et l’OM a consenti à ce qu’il refusait initialement de faire, à savoir prolonger le contrat du joueur. Tout est quasiment bouclé pour la prolongation de l’ancien Manceau, qui va signer jusqu’en 2020. Selon nos informations, la signature devrait intervenir dans les 48 prochaines heures.