Victorieux avec l’Eintracht Francfort contre le Bayern Munich (3-1), Niko Kovac quitte les Adler sur un trophée avant de rejoindre le banc de son adversaire du soir pour la saison prochaine. Après la rencontre, il a tenu à féliciter son rival, Jupp Henckes, qui va reprendre sa retraite comme le rapporte Sport Bild : « Je suis allé voir Jupp Heynckes après le coup de sifflet final, je lui ai dit que j’étais désolé et je lui ai souhaité le meilleur pour sa vie future. »

Arrivé à l’Eintracht Francfort en 2016, l’ancien milieu croate a sauvé le club de la descente avant de lui faire franchir les étapes. En course pour une qualification en Ligue des Champions cette saison, la formation ouest-allemande avait craqué dans la dernière ligne droite. Malgré tout, Niko Kovac a été satisfait par l’état d’esprit affiché par son équipe : « Bien sûr que je suis content du titre, mais je suis aussi triste que je parte maintenant. J’ai laissé une équipe qui a un grand caractère. »