Le transfert d’Adrien Silva vers Leicester avait capoté pour quatorze secondes l’été dernier. La FIFA annulait donc l’arrivée de l’international portugais chez les Foxes. Le principal protagoniste décidait donc de se tourner vers le Tribunal Arbitral du Sport. Ce dernier a rendu son verdict jeudi et a rejeté la requête formulée par Silva. Le milieu lusitanien avait en effet demandé au TAS que la FIFA lui délivre un certificat de transfert international.

Cette démarche pouvait ainsi permettre à la Fédération anglaise de l’enregistrer provisoirement avec Leicester dans l’attente d’une décision finale du TAS. Le tribunal a confirmé via un communiqué avoir rejeté la demande de mesure d’urgence, mais que la procédure n’était pas achevée. Une ultime audience dans les prochaines semaines délivrera une décision définitive sur ce dossier.