Florentino Perez n’avait pas vu le coup venir. En apprenant le choix de Zinedine Zidane de quitter son poste d’entraîneur du Real Madrid, le président des Merengues a longtemps vacillé. Et pour cause, cette incroyable annonce a suscité un gigantesque tollé au sein de la Casa Blanca. Après avoir vécu un moment pénible, l’homme fort du Real s’est rapidement projeté vers l’avenir. Ainsi, Perez n’a pas perdu de temps et se focalise sur son prochain objectif : dénicher le successeur de Zinedine Zidane. On le sait, Mauricio Pochettino se trouve en tête de liste pour assurer la succession du technicien français.

Selon les informations de Marca, le président madrilène a contacté en personne le coach argentin de Tottenham pour connaître ses intentions en cas de proposition pour prendre les reines du triple vainqueur de la Ligue des champions. La situation demeure complexe pour Pochettino qui vient de prolonger avec les Spurs jusqu’en juin 2023. L’existence d’une clause libératoire en cas d’appel du Real Madrid a longtemps circulé, mais il n’en n’est rien. En revanche, le quotidien espagnol assure qu’une sorte d’accord moral existerait entre le président du club londonien Daniel Levy et l’ancien entraîneur de l’Espanyol Barcelone.

En cas de proposition des pensionnaires du Bernabeu, l’homme fort de Tottenham accepterait de négocier le départ de son entraîneur avec Florentino Perez. Cet après-midi, l’état major madrilène composé de Jose Angel Sanchez, Ramon Martinez et Florentino Perez, se serait réuni plusieurs heures pour analyser les différentes options qui s’offraient au Real pour remplacer Zidane. Pour le moment, seul Mauricio Pochettino a été directement contacté. Reste désormais à savoir si le Real Madrid se montrera assez persuasif pour faire plier Tottenham...