Florentino Pérez va-t-il perdre Zinedine Zidane et Cristiano Ronaldo durant le même été ? Ce qui paraissait impossible il y a 10 jours est en train de devenir une issue probable au regard des dernières informations concernant l’attaquant portugais. Mais avant de reprendre en main ce délicat dossier, le président merengue se doit de trouver l’homme qui dirigera son équipe la saison prochaine. Pochettino ? C’est cuit, puisque l’Argentin va rester fidèle à Tottenham et à son contrat signé il y a peu. Allegri, Löw, Nagelsmann ? Ils ont tous dit non.

Les plans B doivent donc être activés et ils ne font pas particulièrement rêver les supporters madrilènes. Par défaut, le nom d’Antonio Conte, rare coach d’envergure mondiale à être considéré comme disponible, revient sur le dessus de la pile. Chelsea serait ravi de le laisser filer au Real Madrid, ce qui éviterait de devoir payer des indemnités de licenciement à l’Italien dont il ne veut plus. Reste que le mariage Conte-Real apparaît plus que forcé…

Dès lors, les solutions « maison » pourraient être privilégiées. Il ne s’agit pas de nommer Guti, jugé encore trop tendre, mais plutôt un ancien joueur de la Casa Blanca devenu coach. Michael Laudrup s’était porté candidat il y a quelques jours et est visiblement devenu une option. Michel, l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille, est également bel et bien sur les tablettes. Selon Marca, ces deux hommes sont en tête de liste si jamais le Real Madrid ne parvenait pas à signer un entraîneur plus réputé. D’autres candidats de ce style sont répertoriés, comme Fernando Hierro, mythique défenseur du club merengue, ou encore Clarence Seedorf. Des anciens joueurs de classe qui n’ont pas encore su prouver en tant qu’entraîneurs.