Marca n’y va pas par quatre chemins, Zinedine Zidane a établi sa hiérarchie des gardiens pour la saison prochaine. Ce lundi, déjà, la presse espagnole annonçait que l’entraîneur du Real Madrid avait annoncé à Keylor Navas (32 ans) qu’il ne comptait pas sur lui pour l’exercice à venir. Le coach français a choisi, c’est donc Thibaut Courtois (27 ans) qui endossera le rôle de n° 1 dans les cages merengues.

Et pour le suppléer, le technicien de la Casa Blanca souhaite promouvoir Luca Zidane (21 ans), son fils, au rang de n° 2. Le quotidien sportif espagnol assure ainsi que ZZ a formulé cette requête à la direction sportive du club. Une requête qui pourrait devenir un point de tension entre le champion du Monde 1998 et ses supérieurs. Marca précise en effet que les responsables techniques madrilènes ont une vision quelque peu différente des choses.

Désaccord avec la direction sportive

Ils considèrent en effet qu’Andriy Lunin (20 ans), recruté l’été dernier en provenance du Zorya Luhansk, présente davantage le profil de n°2 recherché. Ses rares prestations lors de son prêt cette saison à Leganés (6 apparitions toutes compétitions confondues) ont montré qu’il avait l’étoffe pour endosser cette responsabilité selon les rapports des observateurs du Real. Pour autant, Zidane n’est pas convaincu par l’Ukrainien. Le triple champion d’Europe préfère miser sur son fils, qui était pourtant annoncé sur le départ, avec un possible prêt en France.

Il lui avait d’ailleurs offert sa première titularisation en Liga au Santiago Bernabeu fin mars pour la réception de Huesca (3-2), assumant les critiques. « Je suis content pour lui, pour ses débuts au Bernabeu. Mais c’est Luca, c’est le troisième gardien. (...) Ça s’est bien passé. Il est dans les catégories inférieures du Real Madrid depuis 16 ans, il a de la personnalité », avait-il alors expliqué. Ayant accordé les pleins pouvoirs à Zinedine Zidane pour le voir revenir sur son banc, le Real Madrid acceptera-t-il ce choix fort ? Réponse dans les prochaines semaines.