L’affaire Paul Pogba. Ces dernières semaines, Manchester United est en pleine tempête sur fond de bisbille entre le milieu de terrain de 25 ans et son manager José Mourinho. Ces tensions ont d’ailleurs rapidement relancé les rumeurs annonçant le départ du champion du Monde 2018, et ce, dès janvier. Et dans les colonnes des tabloïds anglais,le nom du FC Barcelone est évoqué comme principal candidat à son recrutement.

Interrogé par le Times, le président blaugrana Josep Maria Bartomeu a répondu, sans détour. « Je n’aime pas parler des joueurs des autres équipes. Je ne parle pas spécifiquement de Pogba, je parle en général. Quand tu entends des agents te dire que tel joueur est sur le marché - et encore une fois, je ne parle pas de Pogba mais en général - je passe quelques coups de fils aux dirigeants des clubs concernés et je leur demande si c’est vrai », a-t-il expliqué avant de poursuivre.

Pogba pas à vendre ?

« Si c’est vrai, je transmets l’information au département technique du club. Mais en général, on me répond souvent "non, il n’y a pas moyen, il n’est pas à vendre" et c’est terminé », a-t-il lancé. S’il ne parle donc pas spécialement de la Pioche, le patron culé, qui a expliqué qu’il n’avait pas transmis d’offre cet été, a toutefois laissé entendre que, pour lui, les Red Devils ne souhaitaient pas s’en séparer.

« J’ai lu ces rumeurs, pas seulement au sujet de Paul Pogba, mais aussi pour d’autres joueurs. La plupart des équipes ne veut pas vendre ses joueurs. Elles veulent grandir. Le business ce n’est plus de vendre des joueurs et de gagner de l’argent. En football, il faut gagner, pour générer des fonds, pour continuer à gagner », a-t-il conclu. De là à en déduire que, malgré les bruits de couloir, Manchester United ne veut pas vendre Paul Pogba, il n’y a qu’un pas...