Tout le monde en parle. Ces derniers mois, Neymar fait pratiquement tous les jours la une de la presse sportive catalane. Deux ans après son départ pour le Paris Saint-Germain, le Brésilien pourrait faire son grand retour au Barça. Et ce mardi, une délégation barcelonaise est arrivée à Paris pour soumettre une ultime offre. Si le dossier Neymar cristallise l’attention, les pensionnaires du Camp Nou doivent gérer en parallèle leur dégraissage. Car plusieurs éléments pourraient bien bouger d’ici la clôture du mercato. C’est le cas de Rafinha Alcantara. Le footballeur âgé de 26 ans, qui a eu du temps de jeu lors des deux premières journées de Liga, intéresse fortement le FC Valence. Mais les Blaugranas, qui comptent toujours sur lui, ne le laisseront pas filer comme ça. Sport indique que le Barça veut qu’il prolonge son bail, lui dont le contrat prend fin en juin 2020.

Une fois cela fait, le FCB acceptera de le prêter au club ché. Ce sera uniquement à cette condition précise le quotidien catalan. La balle est donc entre les mains du Brésilien. Arturo Vidal pourrait également changer d’air dans les prochains jours, lui qui doit faire face à une forte concurrence dans l’entrejeu. Si Ernesto Valverde a avoué qu’il comptait sur lui, sa situation a interpellé l’Inter Milan. Mundo Deportivo a révélé que l’Inter Milan songeait à lui pour se renforcer au milieu de terrain. Apprécié par Antonio Conte, le Chilien présente l’avantage de très bien connaître la Serie A lui qui a évolué à la Juventus Turin. MD précisait toutefois que le Barça réclamerait 13 M€ pour son joueur. Le nom d’Arturo Vidal a aussi été cité du côté du Paris Saint-Germain où il aurait été inclus dans le deal visant à rapatrier Neymar. Même chose concernant Ivan Rakitic.

Rakitic ne sera pas retenu

Arrivé au FC Barcelone en 2014, le Croate a été lié au PSG. Mais à présent, ce serait la Juventus qui avancerait sur ce dossier. Sport indique aujourd’hui que la Vieille Dame a fait de lui sa priorité. Ce qui est surprenant puisque les Bianconeri sont déjà pourvus au milieu de terrain. Le média catalan précise donc que le Barça aurait été mis au courant de cet intérêt et un rendez-vous aurait même eu lieu il y a quelques jours entre les deux écuries européennes. Emre Can, qui est poussé dehors par la Juve, aurait été proposé en échange. Mais son profil n’intéresse pas les Culés qui ont déjà pas mal de milieux. Sport ajoute que le Barça ne ferme pas la porte et un prêt avec option d’achat obligatoire, comme cela a été fait pour Coutinho au Bayern Munich, serait possible. Une solution qui permettrait donc aux pensionnaires du Camp Nou d’alléger son effectif tout en s’assurant une rentrée d’argent dans un an.

Il reste toutefois à connaître la position de Rakitic, qui n’a jamais cessé de clamer qu’il se sentait très bien au FC Barcelone. Son objectif a toujours été d’aller au bout de contrat, qui prend fin en 2021 voire même au-delà. Remplaçant lors des deux premières journées de Liga, l’ancien joueur de Séville va peut-être être amené à revoir sa position. Samuel Umtiti, lui aussi, a assisté aux deux premiers matches de championnat depuis le banc de touche. Devancé par Clément Lenglet, il est pour le moment numéro 3 dans la hiérarchie des centraux dans l’esprit de Valverde. Il y a quelques semaines, Sport a indiqué que le joueur de 25 ans avait été mis sur le marché par son club qui demandait 50 millions d’euros. Arsenal a été cité parmi ses prétendants. Comme Vidal et Rakitic, il aurait été aussi proposé au PSG dans le cadre du transfert de Neymar. Mais Big Sam s’est toujours montré très clair, il n’a pas l’intention de quitter le Barça cet été. Ce qui est aussi le cas d’Ousmane Dembélé, annoncé aussi vers le PSG. Quoi qu’il arrive, la semaine risque d’être animée en Catalogne !