« Varane, la tentation du départ ? » s’interrogeait L’Equipe il y a trois jours. Depuis cet article, l’Espagne s’est emparée du dossier à pleines mains et ne le lâche plus. Hier, nous vous relations les premiers commentaires négatifs à l’encontre du Français, sur les quelques défauts de son aventure madrilène, et notamment sa réticence à s’exprimer face aux médias ibériques après les récentes déconvenues du Real Madrid. Agé de 25 ans et sous contrat jusqu’en 2022 avec le club merengue, le défenseur central réfléchirait à l’opportunité de donner un nouveau souffle à sa carrière.

Le journal espagnol Marca va aujourd’hui plus loin à ce sujet. Il affirme en effet que Raphaël Varane aurait déjà annoncé à ses partenaires qu’il pensait quitter le club cet été. Avec les mêmes arguments : la sensation d’avoir tout gagné avec la Casa Blanca, le sentiment de ne pas être estimé à sa juste valeur, trouver une nouvelle source de motivation. Tout cela, il l’a expliqué à plusieurs partenaires, comme pour préparer le terrain. Aux plus proches, il aurait même été plus affirmatif, en assurant qu’un départ cet été était plus qu’une lubie passagère mais bien une réalité.

Une clause à 500 M€

Cependant, Varane doit se préparer à être retenu par la direction madrilène, qui n’avait pas particulièrement prévu un problème de ce côté-là. Le grand chamboulement annoncé pour l’été prochain ne semblait initialement pas concerner Varane (dont la clause s’élève à 500 M€). La question se posait plus pour Sergio Ramos, par exemple, alors que le Real Madrid est annoncé sur la piste de Milan Skriniar et Kalidou Koulibaly.

Raphaël Varane n’est lui pas encore prêt à publiquement évoquer des envies de départ. Interrogé sur le sujet par Le Parisien, il a évacué : « je n’ai pas envie de l’évoquer. Je n’ai pas pour habitude de m’exprimer publiquement sur mon futur ». Il faut dire que depuis son arrivée au Real Madrid en 2011, il n’a jamais eu véritablement à se poser la question, même lorsque José Mourinho a tenté de le récupérer, à Chelsea puis à Manchester United. Cet été, la donne sera différente...