Au fond du gouffre après sa défaite en finale de Coupe de France face au Stade Rennais (2-2, 5 tab 6), le Paris Saint-Germain se savait condamné à vivre une fin de saison très longue en championnat. Un constat qui s’est vérifié avec les contre-performances face à Montpellier (2-3) et Nice (1-1). Le soir de la défaite au Stade de France, Neymar était toutefois sorti du silence pour planter quelques banderilles. Et ce soir-là, ce sont les jeunes du club qui en ont pris pour leur grade.

Quelques jours plus tard, Le Parisien révélait que la star auriverde visait deux joueurs en particulier : Alphonse Areola et Presnel Kimpembe. Aujourd’hui, le quotidien nous en apprend davantage sur les raisons du mécontentement du numéro 10 parisien à l’encontre de Kimpembe. Le Parisien affirme en effet que ce sont les propos tenus par le défenseur champion du monde à la mi-temps du Nantes-PSG (défaite 3-2) qui ont provoqué cette sortie médiatique.

Altercation avec Draxler

En clair, Thomas Tuchel aurait tenu un discours très offensif à l’encontre de ses ouailles à la pause. Certains joueurs se seraient sentis insultés et Kimpembe, promu capitaine d’un soir, aurait tenté de calmer le jeu en conseillant à ses coéquipiers de ne pas écouter l’Allemand et simplement de tout donner sur le terrain. Une prise de parole que n’aurait pas apprécié Daniel Alves, le latéral considérant cela comme un acte déloyal envers l’entraîneur. Absent à la Beaujoire, Neymar a donc visiblement eu vent de cette séquence et c’est à cet épisode qu’il se référait lors de sa sortie médiatique. Mais ce n’est pas tout.

Dans cette fin de saison où Tuchel ne cesse de critiquer publiquement le comportement de ses joueurs sur le terrain, Neymar semble lui aussi très agacé par cette attitude. Ainsi, après la défaite concédée sur la pelouse de Montpellier (2-3), le Brésilien aurait eu une altercation avec Julian Draxler. Le milieu allemand lui aurait reproché de la jouer trop perso, ce à quoi Neymar lui aurait répondu, selon Le Parisien : « qui es-tu pour me parler ? Tu ne fais que des passes en arrière. » Le ton serait alors monté et il aurait fallu l’intervention de Tuchel et d’Antero Henrique pour calmer les deux hommes. Décidément, il est vraiment temps que cette saison 2018/2019 se termine pour le PSG...