La défense de l’AS Monaco est aux abois ces dernières semaines. Un chantier à régler au plus vite pour Thierry Henry, qui a dû bricoler pour son arrière-garde à Strasbourg samedi (2-1, 10e journée de Ligue 1). Et pour résoudre ce problème, le champion du Monde 1998 et le club princier pourraient bien avoir recours au marché des transferts en janvier. Selon les informations de nos confrères de FussballTransfers, les Rouge-et-Blanc seraient en pole position dans le dossier Andreas Christensen (22 ans), défenseur central de Chelsea.

L’international danois (22 sélections, 1 but), huitième de finaliste du dernier Mondial en Russie, manque de temps de jeu chez les Blues (3 apparitions seulement toutes compétitions confondues, aucune en Premier League) et verrait d’un bon œil un départ cet hiver. « Je ne peux pas être patient éternellement. Maintenant, j’ai 22 ans et je veux vraiment jouer », confiait-il récemment au quotidien BT au Danemark avant d’ajouter.

Emenalo le connaît très bien

« Sur les trois dernières saisons, j’ai joué, alors il est clair que je ne me vois pas rester si ma situation ne change pas. Il est trop tôt pour parler de départ ou de timing. Mais il est clair que la situation n’est pas bonne pour moi. Tout va bien collectivement, mais pour moi, c’est un début de saison difficile », expliquait-il. Et si le Borussia Mönchengladbach - où il a été prêté deux saisons entre 2015 et 2017 - a tenté le coup, il n’a pas les moyens de l’accueillir.

Toujours d’après nos informations, Monaco, qui possède davantage de marge financièrement, n’est pas encore entré en contact avec Chelsea. Mais les pensionnaires du Stade Louis II ont un sacré atout dans leur manche, en la personne de Michael Emenalo. Le directeur sportif asémiste, passé par Stamford Bridge, connaît très bien le natif de Blovstroed et devrait tenter un prêt avec option d’achat. Andreas Christensen sera-t-il la première recrue de l’ère Thierry Henry ? Réponse cet hiver.