Initié avec le rachat du club par Gérard Lopez cet hiver, le nouveau projet du LOSC connaît une nouvelle étape importante. Le maintien en Ligue 1 acquis il y a quelques semaines a permis aux décideurs lillois de lancer la deuxième phase de leurs ambitieux plans d’avenir : LOSC Unlimited. Marc Ingla, directeur général, et Luis Campos, directeur sportif, étaient présents en conférence de presse ce mercredi pour présenter tout cela. Plusieurs volets ont été abordés, et notamment le mercato à venir. Quelques détails ont d’abord été donnés sur l’arrivée de Marcelo Bielsa au poste d’entraîneur. « Marcelo Bielsa va arriver prochainement. Vous aurez des nouvelles bientôt. Marcelo Bielsa est content, excité, très engagé par le projet du LOSC. On parle ensemble en espagnol, cela permet d’éviter les confusions. (...) Marcelo Bielsa va arriver avec 5 personnes pour son staff. Marcelo Bielsa a sa personnalité, il faut la respecter », a lancé Ingla, repris par Campos.

« On est dans l’année de départ du projet. Pour M. Bielsa, c’est le club parfait pour débuter un projet. On veut se baser ici à Luchin », a-t-il confié. Le Portugais a ensuite expliqué qu’il avait déjà commencé à travailler pour apporter au Loco les meilleures solutions en vue de la saison prochaine. « Je suis en contact tous les jours avec Marcelo Bielsa. On discute, il est très clair sur les profils qu’il souhaite. À moi de trouver. (...) Maintenant, nous avons une forte implantation surtout en France, mais aussi au niveau mondial, pour trouver les meilleures solutions et donner à Marcelo Bielsa les pièces-clés pour les positions qu’il veut renforcer. Il manque encore un peu de travail, mais nous avons déjà les idées claires de ce que nous voulons pour le nouveau projet, avec une nouvelle équipe et une nouvelle saison », a-t-il lancé, remerciant chaudement Franck Passi pour son intérim à la tête de l’équipe première. Le Lusitanien a ensuite précisé sa méthode pour trouver les perles rares demandées par le technicien argentin.

Une méthode déjà en marche

« Il faut trouver des joueurs compétents, capables de s’imbriquer dans un puzzle qui fonctionne bien. Nous avons mis sur pied une équipe de 6 scouts qui parcourent le monde. Chaque scout travaille pour 80% sur le marché français et pour 20% à l’étranger. Chaque scout tournera et étudiera une zone différente pour ensuite comparer les conclusions des uns et des autres. C’est essentiel pour comparer les joueurs en fonction des besoins du club. Nous avons une base de données très développée, qui permettra aux scouts de parler le même langage. Je suis très confiant. Nous avons déjà trouvé de bonnes solutions pour être dans les 5 premiers la saison prochaine. Il faut être ambitieux », a indiqué l’ancien de l’AS Monaco, dont la méthode a fait ses preuves sur le Rocher.

S’il n’a pas donné de noms, ce dernier a dessiné un cap. « L’arrivée de grands noms ? Si vous me demandez si on veut recruter Cavani, c’est non, ce n’est pas notre ADN. On ne veut pas recruter Cavani mais on veut former le futur Cavani. (...) Pour moi, le plus important est la compétence plus que l’âge. Je connais des joueurs de 18-23 ans très compétents. Regardez l’Ajax », a-t-il déclaré. L’orientation est donc claire, les Dogues continueront donc à miser sur de jeunes talents. Les noms d’Enes Ünal (Manchester City) ou encore Ante Coric (Dinamo Zagreb) ont récemment été cités dans ce sens. « Nous ne sommes pas au Nord de la France mais au centre de l’Europe. C’est un lieu stratégique pour avoir un club puissant. On mise sur un jeu spectaculaire et gagnant. On est en France pour rayonner, pour être un challenger des grands clubs. Pourquoi de jeunes talents ? On aime développer les jeunes. Ce sera l’un de nos paris pour les prochaines saisons », a assuré Ingla, fixant un cap et des objectifs précis et ambitieux. « L’objectif sportif ? Le Top 5 en 2017-2018 et le Top 3 à partir de 2018-2019 », a-t-il conclu. Marcelo Bielsa sait ce qu’il lui reste à faire !