« Yoann Gourcuff à un pas du TFC ». La Dépêche du Midi lâche une véritable bombe ce vendredi. Libre de tout contrat depuis la fin de son aventure au Stade Rennais, le meneur de jeu, qui était sensible au projet toulousain fin juin, serait tout proche de s’engager avec Toulouse, à en croire les informations du quotidien régional. Si le conditionnel reste de rigueur, cette nouvelle confirme les indiscrétions lâchées ce vendredi par L’Équipe.

Le quotidien sportif révélait que le TFC était bel et bien sur les rangs, et ce, même si le président Olivier Sadran n’avait pas souhaité confirmer lors de la conférence de presse de présentation de son nouvel entraîneur Alain Casanova. Les Violets n’étaient d’ailleurs pas les seuls intéressés, puisque, toujours selon L’Équipe, Montpellier, qui se prépare un nouveau stade flambant neuf, s’est également renseigné au sujet de la disponibilité du Breton.

Les négociations sont très avancées !

Visiblement, à en croire La Dépêche, le MHSC n’a pas concrétisé son intérêt, à la différence des pensionnaires du Stadium, qui se retrouvent donc aujourd’hui en pole position pour relancer l’international tricolore (31 sélections, 4 réalisations). Les négociations entre les deux parties sont très avancées et les discussions se sont même clairement accélérées ces dernières heures.

Il pourrait même prochainement signer son bail avec les Toulousains. Casanova tiendrait là un sacré meneur de jeu pour lancer son projet dans la Ville Rose. Annoncé un temps à l’En Avant Guingamp, au Qatar ou encore en Major League Soccer, Yoann Gourcuff a donc choisi de rester en Ligue 1 au moins une saison de plus. « J’ai toujours l’envie de jouer, j’ai toujours la passion et je pense pouvoir apporter à des clubs de Ligue 1 », confiait-il à Ouest-France début juin. Toulouse n’attend que ça !