Chaque jour une information dans le dossier de Morgan Sanson pour l’Olympique de Marseille. D’abord celle d’un intérêt, puis un prix nous avait été donné par Montpellier lorsque Foot Mercato avait contacté le club héraultais : « ils ont déjà beaucoup de monde au milieu, avait avancé Louis Nicollin, le président du MHSC. Nous n’avons pas encore reçu d’offre, s’il y a beaucoup d’argent, il part. Tout est à vendre dans le football. Entre 10 et 15 millions d’euros, il part, c’est son prix ».

Ensuite, le club phocéen paraissait largué dans ce dossier, le joueur ayant, soi-disant, des préférences pour l’étranger. La direction montpelliéraine avait aussi fait savoir que le joueur n’était pas à vendre puis ensuite qu’il valait environ 25 millions d’euros. Toutefois, selon nos informations, le dossier n’est pas abandonné et même mieux, il avance ! D’après ce que nous savons, les discussions ont concrètement avancé - même s’il est trop tôt pour parler d’accord - ce mardi, à tel point qu’une issue pourrait être trouvée sous huit jours.

Une offre de 8 millions d’euros

Si les discussions avancent entre le clan du milieu de terrain de 22 ans sous contrat jusqu’en 2018 et la direction du club phocéen et que le joueur serait prêt donc à rejoindre la Canebière dès janvier, celles entre les deux clubs aussi. Laurent Nicollin, le président délégué du MHSC a avoué sur RMC que le club phocéen aurait transmis une offre de 8 millions d’euros tandis que Montpellier en demanderait 15.

Joint par nos soins, Andoni Zubizarreta n’a souhaité ni confirmer ni infirmer la proposition de 8 millions d’euros. « Ce n’est pas dans nos habitudes d’expliquer les choses lors de la négociation, il faut respecter la confidentialité des opérations, nous préférons parler lorsque les choses sont officielles », a expliqué le directeur sportif espagnol de l’Olympique de Marseille. Quoi qu’il en soit, le transfert de Morgan Sanson a pris un nouveau tournant ces dernières heures.