Pour décrocher sa première victoire en Ligue 1 cette saison, l’entraîneur du Paris SG Laurent Blanc avait décidé de changer son système de jeu. Oublié le 4-4-2, c’est en 4-3-3 que le club de la capitale démarrait sa rencontre à Nantes ce dimanche. À l’issue de la rencontre, le Président a expliqué pourquoi il avait opté pour cette organisation de jeu. « Il fallait trouver l’équilibre. On a un potentiel offensif très important avec des joueurs qui marquent des buts. Il faut mettre ces joueurs dans les meilleures conditions. Ce changement m’a donné satisfaction pendant les quarante-cinq première minutes », a-t-il expliqué.

Qu’en ont pensé les joueurs ? Thiago Motta n’a pas semblé transporté. « C’est l’idée qu’avait l’entraîneur pour cette rencontre, il faut la respecter », a-t-il indiqué, relayé par L’Équipe. Zlatan Ibrahimovic s’est lui montré un peu plus loquace pour Le Parisien. « Le changement de système ? C’est bien. Que dire de plus ? Rien, c’est bien. Nos vingt-cinq premières minutes ont été fantastiques », a confié le Suédois, conquis par le début de match des siens. Blaise Matuidi, lui, s’est montré un peu plus sceptique au sujet de cette réorganisation.

« Avec ce système, on mise beaucoup sur le jeu en profondeur de nos attaquants. Pour la possession de balle, c’est mieux. Après, il faut reconnaître qu’il s’agit d’un système risqué. On s’expose davantage », a commenté l’international tricolore. Les avis sont donc partagés au sujet de l’utilisation du 4-3-3 par Laurent Blanc. Le PSG a d’ailleurs dû repasser à un système plus offensif pour aller finalement chercher sa victoire. Laurent Blanc tâtonne encore. À quand la bonne formule ?