« Mourad Batna est aujourd’hui l’un des meilleurs joueurs de la Botola Pro ». Walid Regragui n’y va pas par quatre chemins. Le coach du FUS Rabat, ancien joueur de Toulouse, Ajaccio, Santander, Dijon ou Grenoble, tient en très haute estime son atout offensif n° 1. Actuel meilleur buteur du championnat (9 réalisations en 21 apparitions), cet attaquant polyvalent de 25 ans s’impose depuis deux saisons maintenant comme l’une des vedettes du football marocain. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas Hervé Renard ne s’y est pas trompé, le pré-convoquant pour le dernier rendez-vous en date, contre le Cap-Vert.

Le technicien français n’est pas le seul à être tombé sous le charme de ce virevoltant dribbleur performant lors de la Coupe d’Afrique des Nations des joueurs locaux, en janvier, au Rwanda. Selon nos informations, plusieurs clubs surveillent de près l’international A marocain. Des formations du Golfe lui font une cour assidue, n’hésitant pas à harceler la direction du FUS, actuel deuxième du classement à cinq journée de la fin. Des écuries allemandes et suisses l’ont également à l’œil, séduites lors de leurs déplacements par sa rapidité et sa technique en mouvement.

La Ligue 1 non plus n’est pas passé à côté du phénomène. Toujours d’après nos informations, le conseiller du joueur rencontrera les dirigeants de trois formations de L1 dans les prochains jours. Sous contrat avec le FUS jusqu’en juin 2018, Mourad Batna privilégie pour l’heure les offres en provenance du Vieux continent. Une aubaine pour les clubs français sur le coup. À eux de trouver les bons mots pour tenter de le convaincre de relever le défi.