« Merci Arsène ». Un message simple, et en français, mais qui signifie beaucoup pour Arsenal. Ce vendredi, les Gunners ont débuté leur communiqué de presse annonçant le départ d’Arsène Wenger par ces paroles bienveillantes à l’égard de celui qui incarnait le club londonien depuis vingt-deux longues années. Des années durant lesquelles l’Alsacien a croisé de nombreuses personnalités du monde du football. Plusieurs ont tenu à lui rendre hommage quelques minutes après cette annonce. En Angleterre, Jürgen Klopp (Liverpool) a été l’un des premiers à livrer ses impressions. « J’ai entendu ça quand je suis venu ce matin. Je suis surpris mais c’est sa décision. Je respecte ça. Il a eu une carrière fantastique. Peut-être que lors des derniers mois, personne n’était content. Mais il a été un gars qui a dominé au milieu des années 90-2000. Il a toujours été un grand modèle et ce sera différent sans lui ». Pep Guardiola (Manchester City) a aussi tiré son chapeau au Français. « Arsène Wenger a tout mon respect. La Premier League est la Premier League maintenant grâce à Arsène Wenger et à ce qu’il a fait, sa vision et son respect pour le football. Je lui souhaite le meilleur pour l’avenir. Bien sûr, cela a été un plaisir de combattre contre lui ».

Meilleur ennemi de Wenger qui n’avait pas apprécié qu’il le traite de "voyeur", José Mourinho (Manchester United) y a aussi été de son petit mot. « Je suis sûr que nous, en tant que club et surtout parce que M.Wenger et Arsenal ont été pendant de nombreuses années les plus grands rivaux de l’époque de Sir Alex, je suis sûr en tant que club montrerons à M.Wenger le respect qu’il mérite (...) S’il est content, je le suis, s’il est triste, je suis triste. Je souhaite toujours le meilleur pour mes adversaires. S’il est content de la décision qu’il prend et attend avec impatience le prochain chapitre de sa carrière et de sa vie, je suis content pour lui ». D’autres techniciens ont aussi tenu à saluer leur confrère d’Arsenal. C’est le cas de Jupp Heynckes (Bayern Munich). « Il a fait une belle carrière d’entraîneur, avec de grands succès et un football attrayant. Peut-être qu’il prendra un rôle de manager. Je ne sais pas s’il sera entraîneur dans un autre club. Il a eu une influence positive sur le football anglais. Mais parfois, vous devez dire : "C’est assez" ». En Ligue 1, Unai Emery n’a pas caché son admiration pour le natif de Strasbourg. « Impossible de parler d’Arsenal, de la Premier League et du métier d’entraîneur sans citer Arsène Wenger, une des références sans doute. Merci Arsène ! »

Les remerciements de ses anciens joueurs

Outre sa corporation, ses joueurs ont rapidement réagi. Au club depuis 2011, Per Mertesacker n’a pas caché sa tristesse. « C’est très émouvant. Il a été au club depuis si longtemps, il a été un très grand soutien pour moi. L’une des principales raisons pour lesquelles je suis ici, c’est lui. C’est émouvant et cela mettra du temps à être digéré. Il y a un sentiment de tristesse actuellement ». Jack Wilshere a déclaré : « À l’homme qui m’a donné ma chance à 16 ans et montré une confiance incroyable et un engagement envers moi...Toujours un gentleman, comme un père à travers les moments difficiles de ma carrière, il a toujours cru en moi même quand les gens n’y croyaient pas. Merci pour tout patron ! » Beaucoup d’anciens de la maison ont aussi pris la parole à l’image de David Seaman, l’un de premiers à dégainer sur Twitter : « Triste jour Arsenal avec le départ d’Arsène. Pouvons-nous lui donner maintenant tout le respect qu’il mérite ? ». Tony Adams a aussi eu quelques mots à son égard. « Merci pour tout Arsène. Plus encore qu’Herbert (Chapman), Arsène Wenger a été le meilleur manager d’Arsenal ».

Pour Cesc Fabregas, Wenger a fait plus que ça. Il a changé sa vie. « Wow. Je ne m’attendais pas à ça mais ça montre la grande dignité et la classe de cet homme. Je n’oublierai jamais ses conseils et son soutien, sa tutelle et le fait qu’il soit un mentor. Il a cru en moi depuis le premier jour et je lui dois beaucoup. Il était comme une figure paternelle pour moi qui m’a toujours poussé à être le meilleur. Arsène, tu mérites tout le respect et le bonheur du monde ». Idem pour Robin van Persie. « Merci Arsène pour toute ta confiance en moi au fil des années. Tu es un homme très spécial et un top coach ! Certainement l’un des meilleurs, à jamais. Je te verrai toujours comme mon père dans le football. Sous tes conseils, j’ai eu la chance de grandir en tant qu’homme et joueur. Je te serai toujours reconnaissant pour ça et je te souhaite le meilleur pour le prochain chapitre de ta vie ». Pour Thierry Henry aussi, Wenger a été comme un père. Son départ le touche forcément. « J’ai des sentiments partagés. C’est un triste jour pour moi de voir ce grand homme quitter le club, bien que nous savions qu’il ne restait plus que quelques matches. Dans un sens, je suis heureux car les gens pourront, je l’espère, lui offrir la sortie qu’il mérite. Un peu de bonheur aussi parce que je pense que cela a été dur pour lui récemment, et pour le club. J’espère juste qu’à partir de dimanche, les gens vont lui apporter tout leur soutien et lui offrir un beau départ. Je ne m’y attendais pas, il doit avoir ses raisons ».

Des hommages venus de partout

D’autres personnalités du football anglais ont aussi tenu à lui adresser un message à l’image Gary Lineker. « Arsène Wenger va quitter Arsenal à la fin de la saison. Il a donné beaucoup de sa vie à Arsenal. Il a apporté beaucoup de succès au club. Il a beaucoup donné au football dans notre pays. Merci et bonne chance, Monsieur Wenger ». De son côté, Paul Gascoigne a déclaré. « Quel manager, classe mondiale. J’espère qu’il restera en Angleterre. Il a rendu des joueurs meilleurs ». Ancien joueur de MU actuellement consultant sur Skysports, Gary Neville a encensé le coach tricolore. « Arsène Wenger a construit les meilleures équipes contre lesquelles j’ai joué dans le football anglais. L’équipe de 98 était incroyable ! Le plus grand compliment est qu’il a joué un football qui nous a fait changer notre façon de jouer contre eux. Maintenant, il mérite le plus incroyable adieu dans les prochaines semaines ».

Au coude à coude avec lui entre 1996 et 2013, Sir Alex Ferguson a rendu un hommage très émouvant à son ancien rival et ami. « Je suis vraiment très heureux pour Arsène Wenger. J’ai un grand respect pour lui et pour le travail qu’il a fait à Arsenal. C’est un grand témoignage de son talent, de son professionnalisme et de sa détermination lui qui a consacré 22 ans de sa vie à un travail qu’il aime. Dans une ère du football où les managers souvent restent une ou deux saisons, cela montre que ce qu’il a accompli en servant aussi longtemps un club de la taille d’Arsenal (...) Il est, sans aucun doute, l’un des meilleurs entraîneurs de Premier League et je suis fier de l’avoir eu comme rival, collègue et ami un très grand homme ». Manchester United a d’ailleurs aussi eu une pensée amicale pour Wenger. « Félicitations pour cette incroyable carrière de 22 ans à Arsenal, Arsène Wenger, et bonne chance pour le reste de la saison...excepté lors de votre 60ème matche contre nous dimanche prochain ». Comme Arsenal qui a simplement dit "Merci Arsène", son ancien club Monaco est allé à l’essentiel. « Respect Mister Wenger ! » Des messages et de petites attentions qui feront certainement chaud au cœur d’Arsène Wenger qui va tourner une grande page de sa vie d’entraîneur et d’homme.