Cet après-midi, la Premier League rendait son verdict. Qui de Manchester City et Liverpool allaient remporter le titre de champion d’Angleterre ? Le Royaume tout entier retenait son souffle. Leader avec une longueur d’avance au coup d’envoi, Manchester City se déplaçait à Brighton. Les hommes de Pep Guardiola devaient absolument l’emporter pour conserver leur couronne. Le manager espagnol alignait son traditionnel 4-3-3 avec Mahrez, Aguero et Sterling en pointe. Dès les premières minutes, les Citizens mettaient la pression sur les buts de Ryan. Bernardo Silva réalisait un petit festival dans la surface mais se faisait reprendre in-extremis par Bissouma (4e). Cependant, les Eagles ne comptaient pas rendre la tâche facile à leur adversaire. Aux abords de la surface, Jahanbakhsh déclenchait une belle frappe qui passait juste à côté (9e). Malgré une nette domination au niveau de la possession, City peinait à s’approcher des buts gardés par Ryan. Mais la catastrophe se produisait pour les Citizens. Sur un corner frappé par Gross, Murray ouvrait le score de la tête pour les Eagles (1-0, 27e). Mais en grand champion, Manchester City réagissait dans la foulée. Laporte alertait David Silva qui talonnait pour Aguero qui ne laissait aucune chance à Ryan (1-1, 28e).

Une égalisation qui galvanisait le champion d’Angleterre. Au bord de l’asphyxie, Brighton craquait une nouvelle fois. Sur un corner frappé par Mahrez, Laporte plaçait une tête imparable pour Ryan (1-2, 38e). Juste avant la pause, City se faisait peur. Sur coup-franc, Dunk enroulait bien son ballon et obligeait Ederson à s’employer (45+2). Au retour des vestiaires, Manchester City contrôlait toujours autant la rencontre. Raheem Sterling voyait sa tentative bien captée par Ryan (61e). Manchester City assénait le coup de grâce sur une superbe inspiration de Riyad Mahrez. L’ancien joueur de Leicester éliminait son adversaire d’une feinte de frappe avant de décocher une frappe qui se logeait en pleine lucarne (1-3, 64e). City parachevait son festival offensif par un superbe coup-franc de Gundogan qui ne laissait aucune chance à Ryan (1-4, 72e). Grâce à ce quatorzième succès consécutif, Manchester City réalisait le doublé et conservait son titre de champion d’Angleterre.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.

Liverpool fait le job face à Wolverhampton

A Anfield, Liverpool accueillait Wolverhampton et devait encore réaliser un exploit pour arracher son premier titre depuis 1990 et compter sur une contre-performance des Citizens. Jürgen Klopp optait pour un 4-3-3 et devait se passer des services de Roberto Firmino. Mohamed Salah retrouvait sa place dans le onze et accompagnait Divock Origi et Sadio Mané en attaque. Si les Reds obtenaient rapidement la possession du ballon, ces derniers éprouvaient quelques difficultés à s’approcher des buts des Wolves. Sur sa première opportunité du match, Liverpool ouvrait le score. Sur la droite, Alexander-Arnold distillait un excellent centre au point de penalty pour Mané qui ajustait Rui Patricio (1-0, 17e). L’attaquant sénégalais inscrivait son 21ème but de la saison.

Libérés, les hommes de Liverpool voulaient effectuer le break. Robertson décochait une belle frappe lointaine et obligeait Rui Patricio à s’employer (25e). Malgré cette ouverture du score, les Reds restaient sous la menace des Wolves. Doherty voyait sa tentative heurter la transversale juste avant la pause (44e). Au retour des vestiaires, Wolverhampton affichait de meilleures dispositions. Mais en fin de match, le dauphin de City doublait la mise grâce à Mané. L’international sénégalais reprenait victorieusement de la tête un centre d’Alexander-Arnold (2-0, 82e) et devenait co-meilleur buteur de Premier League avec Mohamed Salah et Aubameyang. Malgré cette victoire, Liverpool terminait deuxième de Premier League à un point de Manchester City.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.

Tottenham craque, Chelsea sur le podium

Dans les autres matchs de l’après-midi, Tottenham devait l’emporter face à Everton pour être certain de terminer troisième. Dès la 3ème minute, les Spurs ouvraient le score. Sur un corner mal renvoyé, Dier dans la surface catapultait le ballon au fond des filets (1-0, 3ème). Les hommes de Mauricio Pochettino se faisaient surprendre dans les vingt dernières minutes par Walcott sur un service de Sigurdsson (1-1, 69e). Les Toffees prenaient l’avantage trois minutes plus tard par Tosun (1-2, 72e). Mais Tottenham ne rendait pas les armes pour autant. A un quart d’heure de la fin, Eriksen remettait son équipe dans le coup (2-2, 75e). Avec ce résultat nul, les Spurs terminaient au pied du podium à un point de Chelsea. De son côté, Manchester United recevait à Old Trafford Cardiff City déjà relégué en Championship. Les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer se faisaient surprendre avant la demi-heure de jeu. Dalot fauchait Mendes-Laing dans la surface et l’arbitre indiquait logiquement le point de penalty.

Le joueur de Cardiff se faisait justice lui-même et trompait De Gea (0-1, 23 sp). Le milieu du club gallois s’offrait un doublé bien servi par Murphy (0-2, 54e). Manchester United terminait la saison à la sixième place et disputera la Ligue Europa. Finaliste de la Ligue Europa, Arsenal se déplaçait à Turf Moor pour y affronter Burnley. Les Gunners ouvraient le score peu avant l’heure de jeu par Pierre-Emerick Aubameyang qui gagnait son duel face à Heaton (0-1, 52e). L’attaquant gabonais inscrivait son 21ème but de la saison. L’ancien Stéphanois réalisait le doublé en profitant d’un excellent service d’Iwobi (0-2, 63e). Deux minutes plus tard, Barnes réduisait le score pour Burnley sur un excellent centre de Gudmundsson (1-2, 65e). Les hommes d’Unai Emery assénaient le coup de grâce par Nketiah (1-3, 90+5). Arsenal achevait cette saison à la cinquième place. Avec son résultat nul à Leicester, Chelsea achevait cet exercice à la troisième place.

Les résultats de l’après-midi

Brighton 1-4 Manchester City : Murray (27e) pour Brighton ; Aguero (28e), Laporte (38e), Mahrez (64e), Gündogan (72e) pour City

Liverpool 2-0 Wolverhampton : Mané (17e, 81e) pour Liverpool

Leicester 0-0 Chelsea

Tottenham 2-2 Everton : Dier (3e), Eriksen (75e) pour Tottenham ; Walcott (69e), Tosun (72e) pour Everton

Burnley 1-3 Arsenal : Barnes (65e) pour Burnley ; Aubameyang (52e, 63e), Nketiah (90+3) pour Arsenal

Manchester United 0-2 Cardiff City : Mendes-Laing (23e, sp, 54e)

Watford 1-4 West Ham : Deulofeu (47e) pour Watford ; Noble (15e, 80e), Lanzini (39e), Arnautovic (71e) pour West Ham

Crystal Palace 5-3 Bournemouth : Batshuayi (24e, 32e), Simpson (37e, csc), van Aanholt (65e), Townsend (80e) pour Crystal Palace ; Lerm (45e), Ibe (56e), King (73e)

Fulham 0-4 Newcastle : Shelvey (8e), Perez (11e), Schar (61e), Rondon (90+1)

Southampton 1-1 Huddersfield : Redmond (41e) pour Southampton ; Prtichard (55e) pour Huddersfield